Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont poursuivi leur remontée en janvier, selon une étude publiée lundi.

Les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis à 1,38% en moyenne en janvier, a indiqué l'observatoire Crédit Logement-CSA dans un communiqué. En décembre, ils s'étaient établis à 1,34% en moyenne, après être tombés à 1,31% en novembre au terme d'une année de repli. Pour l'accession à la propriété dans le neuf, ils se sont affichés à 1,42% contre 1,40% dans l'ancien.

Dans le détail, les taux fixes se situent à 1,25% pour les prêts sur 15 ans, 1,47% sur 20 ans et 1,73% sur 25 ans. Depuis novembre, ces moyennes ont grimpé de 0,10 point. « En dépit des tensions qui se sont renforcées sur les marchés obligataires depuis la fin de l'été, la hausse des taux des crédits immobiliers reste donc très modérée : elle est d'ailleurs nettement plus lente que les remontées qui s'étaient constatées par le passé, lors d'épisodes comparables », note l'observatoire.

Prêt travaux : les crédits les moins chers pour votre maison

Les banques ont « maintenu des objectifs ambitieux pour 2017 »

« La révision des barèmes commerciaux des banques est en effet mesurée, jusqu'à présent, la plupart des établissements ayant maintenu des objectifs (...) ambitieux pour 2017 » en termes de prêts accordés, avance l'étude. « En outre, la stratégie de refinancement des banques par la Banque centrale européenne (BCE) n'est pas remise en question », est-il ajouté. La durée des prêts accordés en janvier s'est établie à 211 mois en moyenne contre 213 en décembre.