Les comptes bancaires en ligne ne sont plus l'apanage des banques en ligne. Celles-ci ont forcé les établissements traditionnels à se moderniser et à proposer leurs services sur Internet. Comparez les meilleures offres dématérialisées des banques avec agences, qui peuvent être souscrites en ligne.

Info comparateur
Logo Société Générale
Sobrio
A partir de
7,20 €
par mois
  • Offre complète : compte, carte, assurance des moyens de paiement, conseiller dédié
  • Extension de garantie constructeur de 2 ans pour tous les achats
  • Jusqu'à 20% de cashback chez plus de 1 000 partenaires
80€
offerts à l'ouverture
Logo BNP Paribas
Esprit Libre
A partir de
6,46 €
par mois1 an gratuit
  • Formules personnalisables avec remises sur les options
  • Accès à toutes les cartes de la gamme Visa
  • Carte, chéquier et assurance des moyens de paiement inclus
80€
offerts à l'ouverture
Logo HSBC
Compte HSBC & offre Hexagone
A partir de
6,03 €
par mois
  • Accompagnement d'une banque patrimoniale
  • Offre groupée ou services à la carte à souscrire en ligne
  • Banque internationale présente dans 64 pays
Voir l'offre
Logo La Banque Postale
Formule de Compte
A partir de
6,60 €
par mois
  • Compte avec carte et assurance des moyens de paiement
  • Chéquier et découvert personnalisé
  • Tarifs préférentiels jusqu'à 29 ans
Voir l'offre

Qu'est-ce qu'une banque avec agences ?

Une banque avec agences, aussi appelée banque traditionnelle, est un établissement de crédit qui, comme son nom l'indique, possède un réseau d'agences sur le territoire français, et même parfois à l'étranger. On l'oppose aux banques en ligne qui, elles, ne disposent pas de bureaux physiques pouvant accueillir leurs clients, et dont l'offre et les échanges avec la clientèle sont totalement dématérialisés.

Historiquement, il n'existait que des banques avec agences : le Crédit Agricole, La Banque Postale, BNP Paribas, Société Générale, le Crédit Mutuel, HSBC... pour donner quelques exemples. Avec l'arrivée d'internet et la dématérialisation des procédures, des banques en ligne ont commencé à émerger au début des années 2000 et 2010, en permettant à leurs clients d'ouvrir des comptes bancaires à distance, sans se déplacer, et de gérer leurs opérations en toute autonomie, notamment grâce à un espace en ligne et une application mobile. Depuis, on parle de banques traditionnelles (ou « avec agences », ou « banques physiques ») et de banques en ligne (ou néobanques) pour distinguer les deux.

Pourquoi choisir une banque avec agences ?

Les banques traditionnelles, en tant que grands groupes établis (depuis plus de 100 ans pour certains !) peuvent parfois apparaître moins modernes que leurs homologues en ligne. La plupart ont toutefois su réagir à la concurrence en se réinventant depuis quelques années : développement de sites internet performants, création d'applications, gestion autonome des opérations courantes, souscription de produits depuis l'espace personnel, échanges dématérialisés avec son conseiller... Les banques avec agences redoublent aujourd'hui d'efforts, avec succès, pour offrir la même expérience à distance, rapide et efficace, que leurs concurrents.

Un service de proximité

L'un des principaux avantages d'une banque avec agences est la proximité : la possibilité de se rendre sur place grâce à un réseau d'agences souvent très dense pour réaliser certaines opérations, pour obtenir de l'aide en cas d'urgence (perte des moyens de paiement, fraude...) ou pour parler avec son conseiller. Car quand bien même le client aurait opté pour une gestion 100% à distance, comme le proposent certaines banques, il bénéficie tout de même d'un conseiller dédié, qu'il peut contacter par téléphone, email ou messagerie depuis son espace personnel ou application. La garantie d'avoir toujours le même interlocuteur, qui connaît votre situation personnelle et financière, et vous accompagne ainsi au mieux dans vos projets, est l'un des points forts d'une banque traditionnelle.

Une large gamme de produits et de services

Les banques avec agences sont sans conteste les établissements qui disposent du plus large éventail de services parmi tous leurs concurrents, banques en ligne et néobanques confondues. En effet, en tant que banques historiques, souvent associées à d'autres grandes sociétés filiales, notamment d'assurances, elles peuvent accompagner et assister leurs clients dans de nombreux aspects de leur vie.

Évidemment, elles commercialisent des comptes bancaires avec cartes internationales de paiement associées, ainsi que des produits d'épargne. On retrouve les comptes d'épargne réglementée (Livret A, LDDS, LEP, livret jeune, PEL, CEL), mais également des livrets et comptes à terme propres à l'établissement, dont elles fixent librement les taux et caractéristiques. Les clients peuvent aussi diversifier leur épargne avec la bourse ou l'immobilier, en ouvrant un PEA, PEA-PME, PEA jeunes ou un compte-titres. Autre façon de se constituer un capital : l'assurance vie, ou un plan d'épargne retraite individuel.

En tant qu'établissements de crédit, les banques avec agences sont habilitées à accorder des prêts, notamment ceux réglementés par l'Etat, comme le prêt à taux zéro, l'éco-PTZ, le prêt conventionné, le prêt d'accession sociale, etc. Elles distribuent aussi des prêts classiques, immobiliers ou à la consommation. Contrairement à une banque en ligne, qui certes accorde parfois également des prêts personnels et immobiliers (mais pas ceux réglementés par l'Etat, comme le PTZ), un acteur traditionnel sera présent pour les situations et les projets « hors normes » ou les personnes qui ne rentrent pas dans les cases « CDI, gros apport », etc. Avec un conseiller qui vous connaît, il est en effet plus aisé de négocier et d'être compris dans ses besoins et projets.

Enfin, les banques avec agences ont souvent un volet assurantiel, avec de l'assurance de crédit bien sûr, mais également de l'assurance habitation, auto ou deux roues, accidents de la vie, décès, loisirs... En cumulant le nombre de produits souscrits dans une même banque, le client peut d'ailleurs faire des économies, des remises et avantages étant accordées après un certain nombre de contrats signés. Certaines banques se diversifient encore plus et proposent même des forfaits mobiles à leurs clients (La Banque Postale), ou bien encore des services de télésurveillance (Crédit Mutuel).

Des acteurs de confiance

Tout d'abord, les banques avec agences, comme tout établissement de crédit agréé en France, ont l'obligation d'adhérer au fonds de garantie des dépôts et de résolution (article L312-4 du code monétaire et financier). Le FGDR est un organisme d'intérêt général qui protège les clients en cas de défaillance de leur banque. Dès lors, en cas de faillite avérée d'un établissement, le fonds indemnise les clients sous 7 jours jusqu'à 100 000 euros par personne et par établissement. Selon le type de produit, il existe des plafonds différents :

  • 100 000 euros pour les comptes courants, à terme, livrets et plans d'épargne,
  • 100 000 euros pour les livrets d'épargne réglementée,
  • 70 000 euros pour les titres.

Ensuite, comme expliqué plus haut, ces établissements font partie de grands groupes établis depuis longtemps. Société Générale a ainsi été créée en 1864, HSBC en 1865, BNP Paribas en 1822 (sous un autre nom)... Un risque de faillite est donc quasi nul. Ces banques traditionnelles sont d'ailleurs propriétaires des principales banques en ligne françaises, qu'elles ont soit achetées, soit créées directement.

Qui sont les maisons-mère des banques en ligne ?

Banque avec agences : quel tarif pour un compte ?

Les tarifs des banques traditionnelles sont indéniablement plus élevés que ceux des acteurs en ligne, puisqu'en cas de souscription de services à la carte, il faudra au minimum régler des frais de tenue de compte et la cotisation de la carte bancaire, ce qui en moyenne tourne autour de 6 euros par mois pour une Visa Classic. On est loin de la gratuité des banques en ligne. Néanmoins, il faut prendre en compte tous les services qu'apporte une banque traditionnelle, que nous avons énuméré plus haut : un large réseau d'agences de proximité, un conseiller dédié, plus d'accompagnement, une large gamme de produits d'épargne, d'assurances et de crédits, la possibilité de négocier...

Par ailleurs, les établissements classiques commercialisent des offres groupées de services, sortes de packages, parfois personnalisables, incluant généralement les frais de tenue de compte, l'abonnement de banque à distance, une carte bancaire, une assurance des moyens de paiement (en cas de perte ou de vol, ou d'utilisation frauduleuse de ces derniers), les retraits déplacés, et l'envoi d'un chéquier. Plus la carte choisie est haut de gamme, plus la cotisation mensuelle est élevée. Pour une Visa Classic ou Mastercard Standard, le prix est d'environ 7 euros par mois. Le tarif grimpe autour des 15 euros mensuels pour une Visa Premier ou Gold Mastercard.

Comment ouvrir un compte dans une banque avec agences ?

Traditionnellement, lorsqu'une personne veut ouvrir un compte dans une banque avec agences, il faut contacter le bureau le plus proche pour prendre un rendez-vous. Certains établissements, comme La Banque Postale, indiquent qu'il est possible de s'y rendre sans rendez-vous, mais il n'est pas assuré que les conseillers auront un créneau disponible. Pour être certain de ne pas se déplacer pour rien, il vaut mieux contacter l'agence au préalable et convenir d'un horaire. De plus, il sera communiqué à l'intéressé la liste des documents à apporter. Si tout est en ordre le jour j, le client repart avec sa convention de compte signée et son RIB.

Toutefois, il n'est souvent plus obligatoire de se déplacer en agence pour ouvrir un compte dans la majorité des banques traditionnelles. En effet, les acteurs en ligne, avec leurs offres de compte entièrement dématérialisées, ont forcé les banques physiques à moderniser leurs procédures et à gagner en souplesse. D'autant plus que les principales banques en ligne françaises appartiennent à des groupes bancaires traditionnels : Hello bank avec BNP Paribas, Boursorama Banque et Société Générale, Fortuneo et le Crédit Mutuel Arkéa, Monabanq et le Crédit Mutuel-CIC...

Ainsi, la grande majorité des banques avec agences permettent d'ouvrir un compte en ligne depuis leur site internet. Néanmoins, il est rarement possible de choisir les services que l'on désire à la carte, car les établissements mettent souvent en avant leurs offres groupées de service. Pour avoir plus de choix, il est donc nécessaire de se déplacer. En revanche, si les packages tout inclus vous conviennent, il est tout à fait possible d'y souscrire à distance.

Quels sont les justificatifs à fournir ?

Les banques avec agences réclament au minimum une pièce d'identité en cours de validité et un justificatif de domicile récent. Elles peuvent aussi demander un justificatif de revenus, comme l'avis d'imposition ou le dernier bulletin de salaire, notamment en cas de condition de revenus. C'est le cas par exemple de BNP Paribas, qui exige un minimum de 1 800 euros nets mensuels pour sa carte Visa Premier.

Pour une souscription en ligne, la vérification de l'identité du futur client nécessite davantage de formalités. En effet, la rencontre en agence permet au conseiller de contrôler l'identité du nouveau client, ce que ne permet pas la procédure en ligne. Dès lors, il faut généralement envoyer un spécimen de sa signature manuscrite, et effectuer un premier versement sur le compte pour finaliser son activation, et ce depuis un compte bancaire au nom du nouveau client, ouvert dans un établissement français ou de l'Union européenne (ou Espace Économique Européen, selon la banque). Il peut aussi être demandé de réaliser une vidéo, dans laquelle l'intéressé récite une phrase ou met sa pièce d'identité près de son visage, par exemple. Le contrôle de ces pièces prend environ 48h.

Quel montant minimum pour ouvrir un compte ?

Comme expliqué plus haut, lors d'une ouverture en agence, durant laquelle le conseiller contrôle de visu l'identité du client, il n'est pas nécessaire d'effectuer un premier versement. Par ailleurs, même en ligne, certains établissements n'imposent aucun dépôt minimal, comme Société Générale, par exemple. Il n'y a donc pas de consensus en la matière.

S'agissant des banques qui demandent un virement initial, celui-ci est en général inférieur à 100 euros. Ainsi, le Crédit Agricole impose un minimum de 20 euros, BNP Paribas de 50 euros (20 euros pour les étudiants), le Crédit Mutuel 50 euros également... HSBC, qui vise une clientèle haut de gamme, exige, elle, 200 euros au moins.

Comparatif des banques les moins chères

© MoneyVox 2022 / Carole-Anne Cornet / Page mise à jour le / Droits réservés