Vous planifiez des vacances en Europe ou dans le reste du monde ? Vous envisagez de travailler à l’étranger pendant quelques semaines ou mois ? Mieux vaut dès lors posséder une carte bancaire qui vous permettra de ne pas payer de frais de retrait ou de paiement. Notre comparatif des offres des banques en ligne.

Partir en vacances hors de nos frontières nécessite de bien préparer en amont son voyage. Les paiements et retraits à l’étranger peuvent en effet alourdir le budget si on n’y fait pas attention. Vous pouvez vous rapprocher de votre banque afin de connaître les tarifs pratiqués pour les opérations à l’étranger, ou regarder avec soin la brochure tarifaire de votre établissement.

Si vous trouvez que votre banque pratique des tarifs trop élevés pour ce type d’opérations, vous pouvez évidemment la quitter pour une autre... ou opter pour une option moins radicale en souscrivant en complément une autre offre, plus intéressante, pour votre voyage. Surtout s’il s’agit de l’une des offres sans conditions d’une banque en ligne puisque vous n’aurez aucun engagement à domicilier vos revenus ou à y déposer de l’épargne, et un grand nombre de ces comptes bancaires en ligne sont gratuits. De plus, au-delà de ne pas payer de frais à l'étranger avec ces dernières, vous aurez parfois droit à une « prime de bienvenue ». De quoi se faire un petit plaisir supplémentaire en vacances...

Voici un comparatif des meilleures offres de carte bancaire pour partir à l’étranger

Info comparateur
Logo Boursorama Banque
Ultim
Offre gratuite et sans conditions de revenus ; Toutes les assurances d'une Visa Premier
Tarifs
Gratuit
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
80€
offerts à l'ouverture
Logo Fortuneo
Fosfo
Offre gratuite et sans conditions de revenus ; Plafonds de paiement et retrait élevés
Tarifs
Gratuit
si 1 paiement mensuel sinon 3 €
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
30€
offerts à l'ouverture
Logo Hello bank
Hello Prime
Carte accessible en débit différé ; Carte virtuelle disponible
Tarifs
5 €
par mois
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
Voir l'offre
Logo Orange Bank
Premium
Cashback chez Orange ; Assurances premium voyages et achats
Tarifs
7,99 €
par mois
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
80€
offerts à l'ouverture
Logo Monabanq
Uniq+
5 virements instantanés gratuits par mois ; Nombreuses assurances proposées
Tarifs
9 €
par mois
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
160€
offerts à l'ouverture
logo globe trotter credit agricole
Globe Trotter pour les 18-30 ans
Offre idéale pour les jeunes voyageurs ; Autorisation de découvert négociable
Tarifs
2 €
par mois
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
Voir l'offre
aumax pour moi
Compte Max
Agrégation possible d'autres comptes ou cartes ; Système de cashback
Tarifs
Gratuit
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits avec limites
Voir l'offre
Pumpkin
Pumpkin
Cashback intéressant et instantané ; offre gratuite et sans engagement
Tarifs
Gratuit
Opérations à l'étranger
Paiements gratuits ; 2 retraits gratuits par mois (1 € au-delà)
Voir l'offre
Logo N26
N26 You
Assurances étendues ; Jusqu'à 10 sous-comptes partageables pour les dépenses
Tarifs
9,90 €
par mois
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
Voir l'offre
logo Lydia
Lydia Noir
Assurance voyages et achats ; plafond élevé ; compte partagé
Tarifs
7,90 €
par mois
Opérations à l'étranger
Paiements et retraits gratuits et illimités
Voir l'offre
Logo BforBank
Compte avec Visa Premier
Carte haut de gamme ; Aucune condition de domiciliation de salaire
Tarifs
Gratuit
si 1 600 € de revenus mensuels et 3 paiements /mois, sinon 9 €
Opérations à l'étranger
1,95% du montant de l'opération
Voir l'offre
Logo American Express
Gold American Express
Programme de fidélité ; nombreuses assurances
Tarifs
15 €
par mois
Opérations à l'étranger
2,8% sur les paiements ; 2% (min 3 €) + 2,8% sur les retraits
Voir l'offre

Quelle offre choisir pour partir à l’étranger ?

Un compte bancaire pour partir à l’étranger nécessite de prendre en compte plusieurs données : le coût de la carte, les frais appliqués sur les opérations, le type de carte choisi et les assurances qui peuvent être proposées.

Coût : comment obtenir une carte bancaire gratuitement ?

Certains établissements proposent la gratuité de la carte sans condition. On retrouve ici notamment la carte Ultim de Boursorama ou le compte Max de Aumax pour Moi.

Mais d’autres banques conditionnent la gratuité de la carte. La carte Fosfo de Fortuneo est gratuite à condition d’effectuer un paiement ou un retrait par mois, sinon des frais mensuels de 3 € sont prélevés. Pour l’offre ING Intégrale, il faut effectuer un virement de 1 200 € par mois sur le compte courant, sinon des frais de 10 € sont appliqués. Bforbank, quant à elle, conditionne la gratuité à la justification de 1 600 € de revenus par mois et le fait d'opérer trois paiements mensuels, sinon la banque facture 9 €.

Enfin, Hello bank, Orange bank, Monabanq, le Crédit Agricole, N26, et Revolut font payer une cotisation, allant de 2 € à 9,90 € mensuels. Seul American Express dépasse les 10 euros mensuels avec sa carte Gold. Toutefois, la banque américaine offre la première année de cotisation (soit 180 euros d'économies), et justifie ce tarif élevé notamment par son programme de fidélité qui permet de cumuler des points à chaque euro dépensé. Ces points permettent ensuite d'obtenir des cadeaux ou même de régler des achats.

Frais : quelles commissions sur les retraits et les paiements à l’étranger ?

Si vous partez en vacances en zone euro (1), les frais appliqués sont les mêmes que ceux pratiqués par votre banque en France. Mais si vous partez à l’étranger, hors zone SEPA, les banques facturent généralement des commissions : soit sur les retraits, soit sur les paiements, soit sur les deux types d’opérations. Les cartes présentées dans notre comparatif proposent souvent la gratuité de ces frais ou bien une facturation peu élevée de ces opérations.

Boursorama, Fortuneo et ING disposent d'une offre proposant la gratuité totale (carte gratuite + opérations à l'étranger gratuites). Aumax pour moi, chez qui la carte est gratuite, limite le nombre de retraits gratuits à 5 et à 500 € maximum par semaine.

Chez d’autres banques en ligne (Hello bank, Orange Bank, Monabanq, N26, Revolut...), la gratuité des opérations à l’étranger est contrebalancée par la cotisation de la carte, même si celle-ci reste souvent peu élevée. On retrouve également cette configuration dans une banque traditionnelle, le Crédit Agricole : son offre Globe Trotter, dédiée aux jeunes de 18 à 30 ans, exonère ses détenteurs de frais sur les opérations dans le monde, mais l’accès à l’offre groupée de services coûte 2 euros par mois.

En dehors des offres spécifiques présentées plus haut, effectuer un retrait à un distributeur automatique de billets (DAB) à l'étranger engendre souvent des frais dans une banque traditionnelle (voire chez certaines banques en ligne). En effet, les banques françaises facturent souvent une commission de retrait, généralement constituée d’une part variable (en pourcentage du montant retiré) et d’une part fixe (x euros). Une facturation minimale ou maximale peut également être prévue, comme c'est le cas pour American Express. Les banques traditionnelles appliquent généralement un tarif de 3 € et 2,50 % du montant retiré, alors que les banques en ligne appliquent en moyenne 1,90% du montant retiré. Par exemple, pour un retrait de 300 livres au Royaume-Uni, cela vous coûtera en réalité 10,50 € dans un établissement traditionnel contre seulement 5,70 € dans une banque en ligne.

Afin de minimiser ces frais, mieux vaut effectuer un seul retrait à l’étranger, d’une grosse somme, plutôt que d’opérer plusieurs retraits de petites sommes. Par contre, en fonction de votre destination, il faut faire attention au montant des espèces que vous transportez sur vous, afin d’éviter tout problème.

A l’image des retraits, les paiements par carte à l'étranger sont aussi soumis à une facturation. La banque applique souvent une commission sur ces opérations, prenant la forme d’une part variable, c’est-à-dire un pourcentage du montant réglé, et pour quelques-unes d’une part fixe. Sur ce point, les banques traditionnelles facturent en moyenne le paiement 0,30 € et 2,30%, alors que les banques en ligne appliquent une commission de 1,95%. Par exemple, pour un paiement de 500 livres au Royaume-Uni, cela coûtera 11,80 €, contre seulement 9,75 € dans les banques en ligne.

Les frais de paiement sont généralement plus faibles que les frais de retrait. Il est donc souvent moins coûteux de payer directement chez les commerçants plutôt que d’effectuer un ou des retraits à l’étranger.

A noter que le montant retiré en devise étrangère devra être converti vers son équivalent en euros. Cette conversion est assurée par Mastercard ou Visa, aux conditions de change de chaque réseau bancaire. La banque où est effectué le retrait peut également appliquer des « frais de surcharge ».

Type de carte : Visa ou Mastercard, carte classique ou premium... quelles différences ?

Le tableau ci-dessous permet de visualiser le type de carte bancaire proposé par les banques. Outre le « distributeur », à savoir Visa ou Mastercard, une carte peut être à autorisation systématique, à débit immédiat ou à débit différé, classique ou premium (Gold Mastercard, Visa Premier, Orange Premium...).

CarteOffreType de carte
Ultim
Boursorama Banque
Visa à autorisation systématique
Fosfo
Fortuneo
Mastercard à autorisation systématique
Hello Prime
Hello bank
Visa à autorisation systématique
Premium
Orange Bank
Mastercard Premium
Uniq+
Monabanq
Visa Classic (Visa Premier pour 3 € de plus)
Globe Trotter pour les 18-30 ans
Crédit Agricole
Mastercard classique
Compte Max
Aumax pour moi
Mastercard à autorisation systématique
Pumpkin
Pumpkin
à débit immédiat et à autorisation systématique
N26 You
N26
Mastercard classique
Lydia Noir
Lydia
Visa à débit immédiat et à autorisation systématique
Compte avec Visa Premier
BforBank
Visa Premier
Gold American Express
American Express
Carte de paiement Amex Gold à débit différé

Avec une carte à débit immédiat, le compte du client est prélevé au fur et à mesure que les paiements sont transmis à la banque. Alors qu’avec une carte à débit différé, le compte n’est débité qu’une fois par mois, de la totalité des achats qui ont été effectués pendant une période définie par la banque.

Voir : Carte débit différé ou débit immédiat : comment choisir ?

Une carte à autorisation systématique se rapproche d’une carte à débit immédiat mais elle interroge, à chaque transaction, le compte bancaire pour vérifier que le solde est créditeur. Cette carte a le mérite d’éviter les découverts. Cependant elle peut présenter quelques inconvénients comme un délai de paiement parfois plus long, voire des cas - peu fréquents - de refus de paiement chez certains commerçants ou certains automates (péages d’autoroutes, stations-essence…).

Lire aussi : Pourquoi votre carte bancaire déclenche-t-elle une demande d'autorisation ?

Par rapport aux cartes classiques, les cartes premium offrent généralement des assurances plus étendues et des garanties d'assistance plus nombreuses.

Assurance et assistance à l'étranger : que couvrent ces cartes bancaires ?

OffreAssurance / Assistance
Logo Boursorama BanqueUltimResponsabilité civile à l'étranger, annulation ou modification du voyage, dommages véhicules de location, retard de bagages, interruption de voyage
Logo FortuneoFosfoHospitalisation, assistance juridique et rapatriement
Logo Hello bankHello PrimeVoyage, véhicule de location et assistance médicale
Logo Orange BankPremiumVoyage et assistance, garantie neige et montagne, achats et location de véhicule
Logo MonabanqUniq+Perte et vol des moyens de paiement, des clés ou des papiers d'identité ; vol de téléphone mobile ; assurance maladie ou décès (rapatriement y compris de l'accompagnant, avance frais hospitalisation et remboursement des frais téléphoniques)
logo globe trotter credit agricoleGlobe Trotter pour les 18-30 ansCarte perdue ou volée, fraude, rapatriement en France ou à l'étranger, décès/invalidité, assistance juridique à l'étranger
aumax pour moiCompte MaxAccidents de voyage, neige et montagne, "zéro surprise" pour les locations saisonnières, vol et dommage aux véhicules de location, achats à distance
PumpkinPumpkin
Logo N26N26 YouVoyage annulation, couverture médicale, assurance vol, assurance bagages et véhicule de location
logo LydiaLydia NoirUtilisation frauduleuse des moyens de paiement, livraison non conforme, responsabilité civile à l'étranger, assistance sports d'hiver, assurances voyages (retard, annulation, interruption...)
Logo BforBankCompte avec Visa PremierResponsabilité civile à l'étranger, annulation ou modification du voyage, dommages véhicules de location, retard de bagages, interruption de voyage
Logo American ExpressGold American ExpressProtection des achats, perte ou vol de la carte, assistance neige et montagne, véhicule de location, annulation et incidents de voyage

Diverses assurances sont associées aux cartes bancaires. D’une banque à une autre (ou d’un réseau à un autre), les garanties servies sur ces assurances peuvent varier. Il faut toujours se référer à la notice d’assurance fournie par la banque avant de réserver ou partir en vacances. Cette notice peut vous être fournie par votre établissement bancaire ou vous pouvez la retrouver sur le site internet de la banque.

Les cartes « basiques » comprennent généralement a minima une assurance capital décès/invalidité et des prestations d’assistance (hospitalisation, rapatriement ou assistance juridique à l’étranger).

Pour les cartes du type Gold Mastercard ou Visa Premier, d’autres assurances sont ajoutées comme la responsabilité civile à l’étranger, des assurances voyage (annulation ou interruption du voyage, perte ou vol de bagages), des garanties pour les achats en ligne voire même des extensions de garanties (sur du matériel électronique comme un téléphone portable).

En savoir plus sur les assurances des différentes cartes

Ces différentes assurances sont largement mises en avant par les banques en ligne ou néobanques. C’est notamment un point fort de la communication de N26 ou Revolut.

Pour un voyage qui nécessite un billet d’avion, il sera par exemple logique de vérifier que la carte assure le retard ou l’annulation du vol, voire la perte des bagages. De même pour un voyage aux sports d’hiver, mieux vaut vérifier que le rapatriement est pris en charge en cas de blessure. A noter qu’il faut souvent avoir payé le voyage ou le service avec la carte en question pour que l’assurance puisse fonctionner.

Carte à l’étranger : avez-vous pensé à ces éventuels tracas ?

Si vous décidez de partir à l’étranger, il est conseillé de prévenir votre banque avant votre départ afin d’éviter tout blocage de la carte bancaire une fois sur place. Des dépenses importantes effectuées depuis l’étranger pourraient en effet laisser penser à un piratage ou au vol de votre carte bancaire. Et votre banquier, pour vous protéger, pourrait bloquer la carte bancaire.

Il est aussi recommandé de demander à son conseiller de relever les plafonds de paiement et de retrait pour l’étranger. Ceci permettant d’éviter d’être bloqué lors d’un paiement ou d’un retrait pendant le voyage, surtout si vous voyagez dans une zone peu ou mal couverte par les réseaux internet et téléphoniques.

Autre mésaventure possible : se faire avaler sa carte par un distributeur de billets. En effet, si vous effectuez un mauvais code trois fois de suite, la carte est avalée par la machine et devient donc inaccessible. D’ailleurs, il est plutôt conseillé de faire ses retraits dans un distributeur intégré dans le “mur” d'une vraie banque (et non sur un automate isolé du type ATM qu’on trouve dans certains petits commerces à l’étranger) et plutôt à des jours et horaires où l’établissement est ouvert. Vous aurez ainsi un interlocuteur pour ouvrir le distributeur et vous rendre votre carte, ou au moins pour prendre connaissance du problème et avoir vos coordonnées pour vous rendre la CB plus tard.

Lors de la réservation de votre voyage ou de l’achat de billets d’avion, mieux vaut payer avec la carte bancaire que vous emporterez avec vous en voyage. En effet, certaines compagnies aériennes, hôtels ou sociétés de location de voitures demandent à voir sur place la même carte que lors de la réservation pour confirmer votre identité et activer le service. Ne pas avoir avec vous la bonne carte, avec les mêmes numéros, pourrait alors poser problème.

Autre conseil : il peut être judicieux de partir en voyage avec deux cartes bancaires de différents réseaux, à savoir une Visa et une Mastercard. En effet, dans certains pays, il se peut que le réseau de l’un des fournisseurs soit favorisé ou plus développé, tandis que l’autre sera moins accessible.

L’un des plus gros tracas qui puisse vous arriver à l’étranger serait la perte ou le vol de votre carte bancaire. Quels sont dès lors vos recours en cas de perte de la carte ? Tout d’abord, il faut prévenir votre banque, et pour cela mieux vaut avoir pris avec vous le numéro du service client, regarder au verso de la CB ou éventuellement noter le numéro dans son téléphone. Ensuite, vous devez faire opposition sur la carte pour éviter tout débit frauduleux sur votre compte. Lors de vos échanges avec votre banque, celle-ci pourra vous informer des solutions mises à disposition pour vous “dépanner” sur place.

C’est également dans ce cas que la 2nde carte bancaire peut être appréciable (que ce soit une autre CB à votre nom, ou la carte de la personne avec qui vous voyagez), afin de pouvoir continuer à régler des dépenses sur place. Il est même conseillé de garder cette 2nde carte à l’hôtel ou dans un lieu sûr. Par ailleurs, pour éviter de vous retrouver sans un sou en cas de perte de votre carte, pensez à effectuer un retrait dans les premières heures de vos vacances. Vous disposerez ainsi d’argent liquide pour effectuer des paiements en espèces.

(1) Liste des pays de la Zone SEPA : Allemagne, Autriche, Andorre, Belgique, Bulgarie, Cité du Vatican, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Saint-Marin, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

© MoneyVox 2020-2021 / Agathe Rondel / Page mise à jour le / Droits réservés