Comparez les taux en vigueur des offres de crédit personnel, recensés auprès de nos partenaires, pour trouver le prêt le moins cher. Et suivez nos conseils pour souscrire le type de crédit consommation le plus adapté à vos besoins.

Info comparateur
Logo Banque Casino
Offre Floa Bank (ex Banque Casino) : TAEG fixe à partir de 0,50%
(jusqu'au 26/05/2021)
Solution totalement digitale
Voir l'offre
Logo Cetelem
Crédit conso de10 000 € sur 5 ans
(jusqu'au 30/06/2021)
Traitement du dossier 100% en ligne
Voir l'offre
Logo younited credit
TAEG de 0,10% sur 6 mois chez Younited Credit
Crédit 100% en ligne et rapidité de la réponse
Voir l'offre
Logo Cofinoga
Crédit amortissable de 10 000 € à 2,99% chez Cofinoga
(jusqu'au 30/06/2021)
Disponibilité du service client
Voir l'offre
Meilleurtauxsolutions
Baissez vos mensualités avec le rachat de crédits conso
Conseiller dédié à distance
Voir l'offre
Logo Oney
Prêt personnel à 0,30% sur 1 an chez Oney Bank
(jusqu'au 02/06/2021)
Signature électronique du prêt
Voir l'offre
Logo Cofidis
Crédit conso à 2,99% sur 4 ans chez Cofidis
(jusqu'au 06/06/2021)
Sans aucuns frais de dossier
Voir l'offre

Voir également sur le site les offres pour le crédit auto et le prêt travaux.

Trouvez le meilleur taux pour votre projet

Vous envisagez d'acheter une voiture, de réaliser des travaux dans votre logement, de financer un voyage ou un équipement particulier ? Comparez gratuitement en 5 minutes les offres de financement de plusieurs organismes.

Déposez votre demande de crédit conso

Qu’est-ce que le crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation permet d’emprunter de 200 euros à 75 000 euros sur une durée de remboursement supérieure à 3 mois. Il existe plusieurs types de crédit à la consommation. Les plus connus sont le prêt personnel, le crédit affecté et le crédit renouvelable.

Le crédit renouvelable

Egalement appelé « crédit revolving », le crédit renouvelable prend la forme d’une réserve de trésorerie, facilement mobilisable une fois souscrit, dans laquelle il est possible de puiser au gré de ses besoins, partiellement ou entièrement. L'emprunteur ne rembourse pas d'intérêts sur le montant total disponible, mais seulement sur la part qu'il a effectivement utilisée.

La contrepartie de ce mode de fonctionnement atypique est un taux d'intérêt souvent proche de l'usure. Ce crédit s'adresse donc aux bons gestionnaires, car son taux élevé et le fait de pouvoir puiser régulièrement dans une réserve d'argent le rend dangereux pour quelqu'un qui ne surveille pas souvent ses comptes. Les remboursements anticipés étant gratuits, il est préférable de se désendetter dès que possible, afin de limiter le coût de l’emprunt. Par ailleurs, l'établissement ou l'organisme qui propose un crédit renouvelable doit également présenter une offre de crédit amortissable classique ; comparez donc les deux, car il y a moins de risques de surendettement avec un prêt personnel.

Le prêt personnel

Le prêt personnel est un crédit à la consommation que l'emprunteur peut utiliser pour acheter ce qu'il veut, sans avoir à justifier de son ou ses affectations. C’est pourquoi on le qualifie aussi de crédit sans justificatif ou de crédit de trésorerie. Si le client n'a pas de comptes à rendre, l'établissement de crédit peut néanmoins pratiquer un taux plus élevé pour ce genre de prêt que pour un crédit affecté.

Le crédit affecté

A l'inverse du prêt personnel, le crédit affecté, comme son nom l'indique, est un crédit à la consommation contracté pour acheter un bien spécifique ou payer une prestation définis au contrat. Ainsi, font partie de cette catégorie les crédits auto, moto, travaux, mariage, etc. Leur octroi est donc conditionné à la délivrance d’une attestation sur l’usage des fonds (le plus souvent une facture).

Conséquence de cette distinction, à montant et durée de remboursement égaux, les établissements de crédit proposent généralement des taux d’intérêt débiteur plus bas lorsque l’emprunteur justifie de l'utilisation du prêt. Selon les organismes de crédit, le prêt affecté permet le plus souvent d'emprunter un plus gros montant qu'un prêt personnel sans justificatif.

La LOA

La location avec option d'achat (LOA) ou « leasing » est un contrat de crédit assorti d'une possibilité de « lever l'achat », c'est-à-dire d'acquérir le bien que l'on loue. Majoritairement utilisé pour les voitures, il peut néanmoins être utilisé pour tout type de bien. Le locataire n'est pas propriétaire de l'objet pour lequel il paie des loyers tant qu'il n'a pas levé l'option. Toutefois, les frais d'entretien et d'assurance sont à sa charge.

Le contrat est généralement établi pour une durée de 24 à 72 mois, mais le titulaire peut choisir d'opter pour l'achat avant le terme, en respectant une durée minimale de location.

Le leasing est idéal pour ceux qui souhaitent disposer d'une voiture neuve (par exemple) et d'en changer régulièrement, en contrepartie d'un coût fixe tous les mois, tout en ayant la liberté de l'acheter s'ils le souhaitent. La LOA ne doit pas être confondue avec la location longue durée (LDD), dans laquelle il n'est pas possible d'acheter l'objet du contrat.

Le crédit gratuit ou « plusieurs fois sans frais »

Malgré son nom, le crédit gratuit n'est souvent pas un crédit à la consommation. En effet, pour être qualifié comme tel et bénéficier de son régime juridique, la durée de remboursement doit être supérieure à 90 jours. Or, ces paiements « trois fois sans frais » sont répartis sur trois mois. Il s'agit en fait d'une facilité de caisse accordée par le commerçant. Seule condition : posséder une carte bancaire, dont les numéros seront fournis pour effectuer le prélèvement. Attention donc aux cartes virtuelles ; certains organismes les refusent.

Au-delà de ces 90 jours, le crédit gratuit devient un crédit à la consommation dont les intérêts ne sont pas réglés par l'acheteur, mais soit par le vendeur, soit par l'établissement de crédit lui-même. Le commerçant accepte de supporter ce coût pour provoquer la vente plus facilement. Le client peut se faire plaisir immédiatement, sans avoir à économiser, ni à souscrire de prêt avec intérêts.

Le découvert bancaire

Lorsque votre compte bancaire présente un solde négatif, on dit qu'il est à découvert. Cette situation peut être prévue dans la convention de compte, en cas de découvert autorisé. A défaut, les opérations au crédit seront rejetées et le compte ne passera pas en négatif. Il arrive parfois que la banque agisse au cas par cas, en fonction du client, et laisse passer certains paiements si elle sait que la situation est exceptionnelle.

Bien que la banque facture des intérêts débiteurs, appelés agios, il s'agit d'une facilité de caisse, et non d'un crédit à la consommation. Ainsi, le découvert ne peut dépasser trois mois consécutifs, auquel cas l'établissement de crédit doit alors proposer une offre de prêt à son client pour l'aider à étaler ses remboursements et ainsi éviter un risque de surendettement.

Quel financement utiliser selon ses besoins ?

AvantagesInconvénients
Découvert bancaire
  • Idéal pour faire face à un décalage de trésorerie de quelques jours
  • Coût abordable dans le cadre d'un découvert autorisé
  • Taux d'intérêt souvent élevé auquel s'ajoutent de lourds frais d'incident en cas de dépassement du découvert autorisé
  • Risque de se voir confisquer ses moyens de paiement en cas de non remboursement
Crédit renouvelable
  • Réserve d'argent facilement mobilisable une fois le crédit renouvelable souscrit
  • Remboursements anticipés gratuits
  • Taux d'intérêt élevé (proche de l'usure)
  • Réserve limitée à quelques milliers d'euros seulement
  • S'adresse aux bons gestionnaires
Prêt personnel
  • Emprunt possible jusqu'à 75 000 €
  • Amortissable sur une période longue
  • Mensualités adaptées aux revenus
  • Report de mensualités sans frais souvent proposé
  • Argent disponible au bout de plusieurs jours
  • Coût total élevé si crédit sur long terme
  • Remboursements anticipés parfois payants
LOA
  • Grande liberté : le loueur peut acheter le bien, le vendre à un tiers, souscrire un nouveau leasing ou mettre un terme au contrat
  • Plus accessible qu'un crédit auto (pas d'apport) et mensualités réduites
  • Un coût souvent plus important en cas d'achat
  • Possibles contraintes dans l'usage (notamment kilométrique, pour les voitures)
Crédit affecté
  • Taux plus bas que celui d'un prêt personnel
  • Protecteur : en cas de vente annulée, le crédit l'est également. Inversement, si le bien n'est pas livré, le prêt est caduque
  • Moins de tentation qu'avec un prêt personnel, l'argent étant destiné à l'achat d'un bien précis
  • Aucune souplesse contrairement au prêt personnel
  • Plus de paperasse : factures, devis pour justifier l'achat
Crédit gratuit
  • Simple et clair : la durée et les mensualités sont fixes et connues
  • Ne génère aucun intérêt
  • Permet d'acquérir un bien immédiatement
  • Peut être dangereux pour un mauvais gestionnaire qui risque le surendettement en multipliant ce type de crédit

D'autres types de financement

LLD : la location longue durée, mode d'emploiPrêt étudiant : montant, remboursement, taux...L'éco PTZ : jusqu'à 30 000 € à 0% pour la rénovation énergétiqueLe microcrédit personnel ou social : pour qui et comment ?Le prêt sur gage (Crédit Municipal) : définition et tauxLe Prêt viager hypothécaire - Prêt Avance Mutation

Comment bien choisir son crédit consommation ?

Pour choisir un financement

Le bon crédit est celui qui répond le mieux à vos besoins. Toutefois, on considérera presque toujours qu’un crédit à la consommation amortissable sera préférable à un crédit renouvelable ou même à un découvert en compte. En effet, si vous songez à emprunter, vous savez sûrement dans quel but : achat d’un véhicule, financement de travaux ou besoin ponctuel de trésorerie. Le montant du prêt à la consommation débutant à 300 euros, même en cas de besoin d'un coup de pouce, il est préférable de se tourner vers ce type de crédit. Son taux d’intérêt étant plus avantageux que ceux d’un crédit renouvelable ou d’un découvert (proches de l’usure) et sa gestion plus simple, grâce à un amortissement constant, il présente moins de risque.

Enfin, si jamais vous remboursez déjà plusieurs crédits à la consommation, il serait sûrement judicieux de les restructurer d’abord avant d’en souscrire un nouveau. Avec un rachat de crédits, la mensualité finale peut être considérablement réduite, augmentant ainsi le pouvoir d’achat mensuel de l’emprunteur. De fait, la souscription d’un autre prêt ne sera peut-être pas aussi contraignante, voire sera devenu inutile.

Profitez des offres promotionnelles avec discernement

Une fois fixé sur votre type de crédit, il ne s’agit pas d'en souscrire un dans le premier établissement de crédit venu. Il est important de comparer les différentes offres, notamment grâce à cette page, afin d’obtenir le meilleur prêt possible. Les organismes de crédit proposent régulièrement des offres promotionnelles, débutant parfois avec un TAEG de 0,10% ! Attention toutefois à bien respecter les exigences posées par l’annonceur pour profiter de ces taux avantageux : souvent, la durée de remboursement est réduite, ce qui fait grimper les mensualités. Le montant du crédit est également encadré, en allant de 4 000 euros jusqu’à plus de 20 000 euros.

Diminuez le coût de votre crédit conso

Enfin, maintenant que vous avez choisi un prêt, voici quelques dernières recommandations pour en réduire le coût. Tout d’abord, ne prenez une assurance emprunteur que si vous estimez cela vraiment nécessaire ! Les organismes en proposent systématiquement une, mais elle n’est pas obligatoire. Toutefois, plus le montant du crédit est élevé, plus il est recommandé d’assurer ses arrières. Rappelons que vous n’êtes pas obligé de choisir l’assurance proposée par l’établissement de crédit. En effet, si vous lui proposez un contrat à garanties au moins égales, votre prêteur devra l’accepter.

Par ailleurs, même s’il est tentant de rembourser des mensualités peu élevées, afin de conserver un certain pouvoir d’achat, cela ne fait qu’augmenter le coût du crédit. Adaptez au mieux les mensualités à vos revenus, pour rembourser votre prêt au plus vite, et effectuez des remboursements anticipés si vous en avez la possibilité.

Pourquoi comparer les crédits à la consommation avant de souscrire ?

Avant de signer une offre de prêt, il est primordial de se renseigner sur les conditions d’emprunt auxquelles vous pouvez prétendre (taux, durée de remboursement, etc). Cela passe par un état des lieux du marché et la comparaison des organismes de prêts. Pour autant, vous n'avez pas besoin de vous déplacer dans les agences de chaque organisme. Que ce soient Cofinoga, Carrefour Banque, Cetelem, Cofidis..., ils mettent à disposition des simulateurs en ligne. Ces derniers vous permettent de vérifier, en modulant essentiellement la durée d’emprunt, que le prêt sera financièrement soutenable.

N’oubliez pas de faire également une demande à votre banque. Votre conseiller, connaissant vos éventuelles qualités de gestionnaire, sera peut-être plus à même de juger de votre capacité de remboursement.

Relevés des taux de prêt personnel dans les principales enseignes

Logo Banque Casino
Floa Bank
Exemple de financement (au 07/05/2021)
-
Prêt électroménager de 4 000 €
Prêt remboursé en 36 mensualités de 128 € - Pas de frais de dossier
TAEG de9,90%
Prêt travaux de 7 000 €
Prêt remboursé en 48 mensualités de 153 € - Pas de frais de dossier
TAEG de2,40%
Prêt voiture neuve de 18 000 €
Prêt remboursé en 60 mensualités de 341 € - Pas de frais de dossier
TAEG de5,22%
Logo Cetelem
Cetelem
Exemple de financement (au 09/05/2021)
Prêt trésorerie de 1 000 €
Prêt remboursé en 12 mensualités de 90 € - Pas de frais de dossier
TAEG de15%
Prêt électroménager de 4 000 €
Prêt remboursé en 36 mensualités de 127 € - Pas de frais de dossier
TAEG de8,99%
Prêt travaux de 7 000 €
Prêt remboursé en 48 mensualités de 156 € - Pas de frais de dossier
TAEG de3,30%
Prêt voiture neuve de 18 000 €
Prêt remboursé en 60 mensualités de 326 € - Pas de frais de dossier
TAEG de3,39%
Logo Cofinoga
Cofinoga
Exemple de financement (au 09/05/2021)
-
Prêt électroménager de 4 000 €
Prêt remboursé en 36 mensualités de 127 € - Pas de frais de dossier
TAEG de8,99%
Prêt travaux de 7 000 €
Prêt remboursé en 48 mensualités de 156 € - Pas de frais de dossier
TAEG de3,30%
Prêt voiture neuve de 18 000 €
Prêt remboursé en 60 mensualités de 326 € - Pas de frais de dossier
TAEG de3,39%
Logo Oney
Oney Bank
Exemple de financement (au 06/05/2021)
Prêt trésorerie de 1 000 €
Prêt remboursé en 12 mensualités de 92 € - Pas de frais de dossier
TAEG de21,07%
Prêt électroménager de 4 000 €
Prêt remboursé en 36 mensualités de 128 € - Pas de frais de dossier
TAEG de9,91%
Prêt travaux de 7 000 €
Prêt remboursé en 48 mensualités de 158 € - Pas de frais de dossier
TAEG de3,90%
Prêt voiture neuve de 18 000 €
Prêt remboursé en 60 mensualités de 326 € - Pas de frais de dossier
TAEG de3,40%
Logo younited credit
Younited Credit
Exemple de financement (au 24/03/2021)
Prêt trésorerie de 1 000 €
Prêt remboursé en 12 mensualités de 90 € - Frais de dossier : 41 €
TAEG de14,88%
Prêt électroménager de 4 000 €
Prêt remboursé en 36 mensualités de 122 € - Pas de frais de dossier
TAEG de2,45%
Prêt travaux de 7 000 €
Prêt remboursé en 48 mensualités de 155 € - Pas de frais de dossier
TAEG de3,10%
Prêt voiture neuve de 18 000 €
Prêt remboursé en 60 mensualités de 322 € - Pas de frais de dossier
TAEG de2,80%
Logo Cofidis
Cofidis
Exemple de financement (au 07/05/2021)
Prêt trésorerie de 1 000 €
Prêt remboursé en 12 mensualités de 92 € - Pas de frais de dossier
TAEG de21,05%
Prêt électroménager de 4 000 €
Prêt remboursé en 36 mensualités de 128 € - Pas de frais de dossier
TAEG de9,89%
Prêt travaux de 7 000 €
Prêt remboursé en 48 mensualités de 161 € - Pas de frais de dossier
TAEG de5,21%
Prêt voiture neuve de 18 000 €
Prêt remboursé en 60 mensualités de 340 € - Pas de frais de dossier
TAEG de5,21%

Le tableau ci-dessus présente plusieurs configurations d'emprunts dans les divers établissements de crédit dont nous suivons régulièrement l'offre commerciale. Chaque prêt personnel a été choisi pour être représentatif en fonction de différents objets de financement (prêt trésorerie, prêt électroménager, prêt travaux ou prêt véhicule d'occasion), d'un montant emprunté variant de 1.000 à 10.000 euros et d'une durée de remboursement comprise entre 1 an et 5 ans. Chaque cellule, à l'intersection d'un prêt et d'un établissement, donne le montant de la mensualité ainsi que le TAEG correspondant. Ces données sont des valeurs minimales pratiquées par chaque établissement et peuvent être majorées après étude de la situation personnelle de l’emprunteur.

Comment souscrire un crédit conso en ligne ?

Une fois la phase de simulations terminée, place à la demande de crédit en elle-même. Il faut remplir consciencieusement le questionnaire détaillé. Vous décrivez votre projet, vos revenus et votre situation personnelle : Êtes-vous propriétaire ? Avez-vous un co-emprunteur ? Avez-vous des enfants à charge ? Les organismes peuvent dès cette étape vous donner une réponse de principe. Celle-ci est toutefois conditionnée à l’adéquation des informations renseignées avec les pièces justificatives que vous devez envoyer ultérieurement. Dans la foulée, l'organisme édite un contrat de prêt.

Ensuite, vous devez lire attentivement le contrat et vous assurer que vous comprenez bien chaque paragraphe. Si c’est le cas, signez et renvoyez le contrat de prêt accompagné des pièces justificatives requises (carte d’identité, feuille de paie, avis d’imposition, RIB, devis en cas de prêt affecté…). Le renvoi des pièces et du contrat peut s'effectuer par courrier postal ou bien de façon dématérialisée, depuis un espace client en ligne.

A partir de cette signature, vous disposez de 14 jours calendaires pour renoncer au crédit. Une fois ce délai de rétractation achevé – il peut être réduit sur demande - le montant du prêt est crédité sur votre compte. La mise à disposition des fonds se fait le plus souvent par virement bancaire.

Le remboursement anticipé et le report d’échéance

Dans le cadre d'un crédit à la consommation, les remboursements par anticipation, qui permettent de solder plus rapidement qu'initialement prévu sa dette, sont toujours permis et souvent gratuits. Il peut toutefois arriver que le prêteur applique des pénalités. Dans ce cas, celles-ci doivent être indiquées dans le contrat de prêt.

Aux côtés du remboursement anticipé, les établissements de crédit proposent aussi fréquemment le report des mensualités. Il permet, en cas de trou d’air dans ses finances, de décaler dans le temps quelques échéances. Le report est limité dans le temps et, souvent, ne peut être activé que plusieurs mois après que l'emprunteur ait souscrit le prêt conso.

Le rachat de crédit conso

Si vous possédez plusieurs crédits à la consommation, un pour votre voiture, un pour la rénovation de votre cuisine, etc., il peut être avantageux de les faire racheter par un même établissement de crédit. Seuls les prêts entre 200 et 75 000 euros, d'une durée minimale de 3 mois, peuvent être restructurés. Le rachat de crédit permet d'obtenir un taux d'intérêt unique pour l'ensemble des prêts, et ainsi réaliser des économies en réduisant la mensualité. Toutefois, cela a également pour effet de rallonger la durée du crédit, et donc le paiement d'intérêts. Néanmoins, si le contexte financier a favorablement évolué entre temps, l'opération sera bénéfique pour l'emprunteur, qui voit sa situation simplifiée.

A lire aussi

Les actus Crédit conso

© MoneyVox 2016-2021 / FV / Page mise à jour le / Droits réservés