Le groupe Crédit Agricole a annoncé jeudi vouloir tester la carte bancaire biométrique pendant six mois auprès de 200 clients, en vue de la commercialiser en 2020.

Jusqu'à 130 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Quelque 200 clients de la caisse régionale Crédit Agricole Touraine et Poitou pourront tester cette carte bancaire nouvelle génération qui permet de valider un paiement, sans plafond de montant, en apposant son empreinte digitale sur un capteur présent sur la carte. Elle pourra également être utilisée traditionnellement avec un code PIN, indique le groupe dans un communiqué.

Ce projet sera piloté en partenariat avec la branche de sécurité numérique du fabricant allemand de cartes de paiement, billets de banque et passeports G+D (Giesecke+Devrient), le néerlandais NXP Semiconductors et le groupe américain Mastercard.

Le mastodonte mutualiste est ainsi la deuxième banque en France, après Société Générale, à expérimenter cette nouvelle technologie. La banque rouge et noire a pour sa part lancé ses tests au cours du premier trimestre auprès d'une centaine de salariés clients. Son projet de carte biométrique s'appuie sur la technologie développée par le spécialiste français des technologies d'identification et de sécurité numérique Idemia (ex-OT-Morpho). Pour l'heure, Société Générale ne précise pas de date de mise sur le marché de sa carte biométrique.