Sortir son iPhone plutôt que sa carte bancaire pour acheter un article en magasin : c’est possible, simple et sûr, à condition que votre banque l’autorise. Voici tout ce qu’il faut savoir pour utiliser Apple Pay.

Montre, agenda, réveil, appareil, téléphone fixe, lecteur MP3, GPS : la liste est longue des outils que le smartphone a remplacés dans notre quotidien. Le prochain sur la liste pourrait être la carte bancaire. En effet, la plupart des téléphones intelligents récents peuvent être utilisés pour régler des achats en magasin, grâce au sans contact.

C’est le cas d’un des modèles les plus populaires, l’iPhone, grâce à Apple Pay. Lancé en octobre 2014 aux Etats-Unis, le service de paiement mobile est arrivé en France en juillet 2016 d’abord dans une poignée de banques (dont la plus importante était la Caisse d’Epargne). Quatre ans plus tard, il est désormais accessible à plus de 90% des porteurs de cartes bancaire en France. Pour utiliser Apple Pay, il faut en effet posséder une carte dans une banque ayant passé un accord avec Apple.

En France, il est le service du genre le plus populaire : il est utilisé par 41% des adeptes de paiements sur smartphone, devant Google Pay (35%) et Paylib (28%) (1). C’est nettement plus que la part de marché d’Apple en France sur le marché des terminaux mobiles, qui se situe autour de 25% (2).

La fonctionnalité la plus connue et la plus utilisée d’Apple Pay est le paiement sans contact aux caisses des magasins physiques. Mais le service permet également, chez certains e-commerçants, de régler ses achats en ligne. Aux Etats-Unis, Apple Pay Cash permet également d’envoyer de l’argent à ses proches par l’intermédiaire de la messagerie de l’iPhone.

Avec quels appareils peut-on utiliser Apple Pay ?

Apple Pay est un service exclusivement réservé aux possesseurs d’appareils produits par Apple et utilisant le système iOS. Si votre téléphone fonctionne sous Android, il vous faudra vous rabattre sur d’autres plateformes, comme Google Pay ou Paylib.

Lancé en même temps que l’iPhone 6, Apple Pay est compatible avec tous les iPhones sortis depuis 2014 :

  • iPhones 6 et 6+
  • iPhones 7 et 7+
  • iPhones 8 et 8+
  • iPhone X
  • iPhone XS et XS Max
  • iPhone XR
  • iPhone 11 et 11 Pro
  • iPhone 12 et 12 Pro
  • iPhone SE, 1re et 2e génération

Apple Pay peut également être utilisé avec :

  • tous les modèles d’Apple Watch, la montre connectée d’Apple, pour payer en magasin et dans les applications compatibles, ainsi que dans certains réseaux de transport en commun ;
  • tous les modèles d’iPad Pro, d’iPad Air, d’iPad et d’iPad mini équipés d’un capteur biométrique Touch ID ou Face ID, pour payer dans les applications ou sur le web ;
  • tous les modèles de Mac équipés de Touch ID, pour payer dans les applications ou sur le web.

Sur ces appareils, Apple Pay est accessible nativement, grâce à l’application pré-installée Wallet. Il n’est donc pas nécessaire d’installer une autre application, pas même celle de votre banque, pour pouvoir commencer à payer.

Ma carte bancaire est-elle compatible avec Apple Pay ?

Pour pouvoir utiliser Apple Pay, il faut lui associer une ou plusieurs cartes bancaires compatibles. Il est donc nécessaire que votre banque ait passé un accord avec Apple : cette dernière prélève en effet une commission à chaque paiement que vous effectuez avec le service. Il est probable que ce soit le cas : 9 cartes sur 10 actuellement en circulation en France sont compatibles.

Voici la liste des principales enseignes compatibles avec Apple Pay (la liste complète est consultable sur le site web d’Apple).

Banques traditionnelles
Banque CasinoCrédit Coopératif
Banque PopulaireCrédit du Nord
BNP ParibasCrédit Mutuel
Caisse d'EpargneHSBC
Carrefour BanqueLa Banque Postale
CICLCL
Crédit AgricoleSociété Générale
Banques en ligne
Boursorama BanqueHello Bank
FortuneoING (prochainement)
Néobanques
Aumax pour moiMonese
BunqN26
LydiaOrange Bank
Ma French BankQonto (prochainement)
manager.one (prochainement)Revolut

À noter que certaines cartes embarquant des titres restaurant peuvent également être importées dans Apple Pay : Apetiz, Ticket Restaurant, Swile, UpDéjeuner.

Comment marche Apple Pay ?

C’est un des atouts d’Apple Pay : son usage est extrêmement simple (et gratuit).

Pour importer votre carte dans Apple Pay

  1. Ouvrez l’application « Wallet » installée par défaut sur votre iPhone ;
  2. Cliquez sur le signe « + », en haut à droite de l’écran ;
  3. Placez votre carte bancaire dans le cadre de l’appareil photo. Cela lui permet de scanner les informations présentes au recto : numéro unique, date de validité ;
  4. Complétez manuellement le cryptogramme de sécurité à 3 chiffres situé au verso ;
  5. Authentifiez-vous : la procédure dépend de votre banque, mais elle passe souvent par l’envoi par SMS d’un code à usage unique.
  6. C’est prêt !

Si vous avez importé plusieurs cartes dans Apple Pay, vous pouvez choisir celle à utiliser par défaut, dans l’application « Réglages » de votre iPhone, rubrique « Wallet et Apple Pay ».

Pour payer avec votre iPhone en magasin

  1. Assurez-vous auprès du commerçant que son terminal de paiement est équipé pour le sans contact ;
  2. Si votre iPhone fonctionne avec Touch ID, approchez le haut du mobile du terminal de paiement en maintenant le doigt sur le capteur, jusqu’à ce qu’une coche et la mention OK apparaissent sur l’écran.
  3. S’il fonctionne avec Face ID, cliquez deux fois sur le bouton latéral, regardez votre iPhone pour vous authentifier et approchez le haut du mobile du terminal de paiement, jusqu’à ce qu’une coche et la mention OK apparaissent sur l’écran
  4. Si vous avez importé plusieurs cartes et que vous souhaitez payer avec une autre que celle choisie par défaut, sélectionnez la carte de votre choix avant de payer, en double-cliquant sur le bouton Home (Touch ID) ou sur le bouton latéral (Face ID).

Pour payer avec votre Apple Watch en magasin

  1. Cliquez deux fois sur le bouton latéral de la montre ;
  2. Approchez la montre du terminal de paiement, jusqu’à ressentir une légère vibration.

Y a-t-il un risque de fraude avec Apple Pay ?

Outre sa facilité d’utilisation, le principal atout d’Apple Pay est la sécurité. En effet, l’usage de la biométrie (le doigt ou le visage selon les modèles) pour authentifier les paiements est un procédé très robuste face à la fraude, car quasi impossible à contourner. Ainsi, même en cas de perte ou de vol de votre iPhone, le malfaiteur ne pourra pas effectuer de paiements avec Apple Pay. Le paiement mobile Apple Pay, finalement, s’avère beaucoup plus sûr que les espèces, le chèque ou la carte bancaire sans contact.

Quelle limite de paiement avec Apple Pay ?

Sa robustesse face à la fraude explique que les montants pouvant être payés avec Apple Pay ne sont pas plafonnées par défaut, au contraire de la carte bancaire sans contact qui ne peut aller au-delà de 50 euros.

Attention toutefois : il y a une limite aux paiements cumulés que vous pouvez effectuer avec votre carte bancaire, souvent sur 30 jours glissants. Ce plafond de paiement (dont le niveau par défaut dépend de la gamme de votre carte) s’applique aussi aux achats effectués avec Apple Pay.

(1) Source : Statista Global Consumer Survey, mars 2020.

(2) Source : StatCounter, juillet 2020.

L'actualité Apple Pay

© MoneyVox 2020 / Vincent Mignot / Page mise à jour le / Droits réservés