Plan du site Rechercher
Hello Bank!

Google Pay, Bankin', Lydia... Le top 5 des applications mobiles financières

Femme consultant son mobile
© bnenin - Fotolia.com

Alors que l’usage du mobile pour payer et gérer ses comptes explose, les banques traditionnelles brillent par leur absence au classement des applications les plus téléchargées en 2019.

C’est un chiffre qui ne cesse d’augmenter : en 2019, 40% des usagers bancaires français ont utilisé une application mobile pour consulter leurs comptes, contre 35% en 2018. Petit à petit, le téléphone portable grignote l’ordinateur, et ce n’est plus qu’une question d’années avant qu’il ne devienne le premier canal d’accès aux services bancaires.

App Annie, société spécialisée dans le recueil de données sur le marché des applications mobiles, a fait le calcul : l’an dernier, le nombre d’accès aux applications financières en France a atteint 7 milliards. Un chiffre impressionnant, également en terme de croissance : +60% en 2 ans.

Ce ne sont pourtant pas les applications officielles des banques qui profitent le plus de ce changement d’usage majeur, mais plutôt celles d’acteurs issus du secteur technologique. « En France, les applis fintech comptent 40% d’utilisateurs actifs mensuels, contre 19% pour les applis bancaires », constate ainsi App Annie. « Si les applications bancaires ont tendance à avoir une base d'utilisateurs existante plus élevée, cela illustre la perturbation des services bancaires traditionnels par les applis Fintech, rendue possible et accélérée par le mobile. »

La surprise Google Pay

La liste des applications financières les plus téléchargées en France en 2019 le confirme : aucun des grands réseaux bancaires n’y est représenté. Le classement est dominé par Google Pay, le « portefeuille électronique » du géant de l’économie numérique. Une première place qui étonne : contrairement à Apple Pay, désormais compatible avec 90% des cartes bancaires émises par les banques françaises, Google Pay reste relativement confidentiel dans l’Hexagone, où il n’est pris en charge par aucun des grands réseaux bancaires, se contentant de quelques banques en ligne (Boursorama, Fortuneo) et néobanques (bunq, Lydia, Max, N26, Orange Bank, Revolut).

Derrière Google Pay, on retrouve Bankin’, application spécialisée dans le coaching budgétaire et Lydia, application de paiement très populaire, notamment, chez les étudiants. Suivent PayPal, le géant historique des paiements électroniques, et la néobanque allemande N26.

Le top 5 des applications financières les plus téléchargées en 2019

  1. Google Pay
  2. Bankin’
  3. Lydia
  4. PayPal
  5. N26
Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Février 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox