Fiable et pratique, la carte bancaire est le moyen de paiement le plus plébiscité par les Français. Mais elle n’est pas infaillible pour autant. Votre CB ne fonctionne plus ? Voici 8 raisons fréquentes pour lesquelles votre précieux sésame peut être refusé… Et nos conseils pour y remédier.

Carte muette, paiement refusé ou code erroné : lorsque l’un de ces messages apparaît sur le terminal de paiement, l’angoisse monte rapidement. Il se peut, dans le pire des cas, que votre compte ait été piraté. Mais, il se peut aussi que l’origine de ce rejet soit moins problématique et plus simple à résoudre.

1. Votre carte n’est plus valide

Depuis fin 2015, la durée de validité maximale d’une carte bancaire est de 4 ans. Mais en pratique, la plupart des cartes expirent après 2 ou 3 ans. Une fois la date fatidique passée, plus aucun paiement ou retrait n’est possible. Votre carte cesse de fonctionner et votre banque vous envoie une nouvelle CB, sauf si vous vous y opposez expressément.

2. Votre carte est neuve

Par mesure de sécurité, une carte bancaire neuve est toujours désactivée lorsque vous la recevez. Ainsi, si quelqu’un intercepte le courrier contenant votre carte, il ne peut pas l’utiliser. Même pour des achats en ligne ou avec le sans contact. C’est aussi la raison pour laquelle votre code confidentiel est envoyé dans un courrier séparé. Pour activer votre nouvelle carte, il suffit d’effectuer un retrait dans n’importe quel distributeur automatique.

3. Votre carte est endommagée

Selon un sondage réalisé par l’Ifop en novembre 2019, 4 Français sur 5 ne sortent jamais sans leur carte bleue. Mais à force de la transporter partout, votre carte peut s’user avant l’heure. Si les distributeurs et les TPE affichent systématiquement la mention « carte muette », il se peut que la puce de votre carte soit rayée ou démagnétisée. Contactez votre banque pour en commander une nouvelle.

4. Vous avez indiqué le mauvais code confidentiel

Impossible de vous rappeler du code de votre carte. Est-ce 4061… ou 6140 ? A moins que ce ne soit 6410 ? Après 3 tentatives infructueuses, la sentence tombe : un message vous informe que votre carte est définitivement bloquée. Il s’agit d’une mesure de sécurité pour limiter les risques de fraude. En attendant, vous voilà bon pour commander une nouvelle CB. En cas de doute sur votre code, plutôt que de vous acharner et de risquer de bloquer votre carte, vous pouvez aussi contacter votre banque pour demander la réédition de votre code secret.

Lire aussi : Code de carte bancaire oublié : comment le récupérer

5. Vous avez dépassé vos plafonds de retrait ou de paiement

Pour protéger vos finances, vos paiements et vos retraits sont plafonnés. Le montant de ces plafonds – hebdomadaire pour les retraits, et mensuel pour les paiements – varie selon les cartes. Pour connaître le plafond de votre CB, consultez votre convention de compte, visitez votre espace personnel ou contactez votre conseiller. Si nécessaire, ces plafonds peuvent être augmentés temporairement.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

6. Vous avez dépassé votre plafond de découvert autorisé

Votre compte est dans le rouge ? Si vous avez dépassé votre autorisation de découvert, la banque peut décider de bloquer votre carte bancaire. Contactez votre conseiller au plus vite pour régulariser votre situation. Vous pouvez essayer de négocier une augmentation temporaire du plafond de votre découvert. Mais en cas de refus, pas le choix : pour débloquer votre CB, il faut réapprovisionner votre compte.

7. Vous avez fait opposition ou verrouillé votre carte

De nombreuses banques permettent aujourd’hui de paramétrer votre carte bancaire depuis votre espace personnel. Parmi les fonctionnalités proposées, vous pouvez ainsi…

  • Activer ou désactiver le paiement sans contact, le paiement en ligne, et les opérations à l’étranger.
  • Verrouiller temporairement votre carte.
  • Faire opposition sur votre carte bancaire.

Pensez par conséquent à vérifier si le dysfonctionnement de votre carte n’est pas lié à une erreur de paramétrage dans votre espace personnel.

8. Vous avez une carte à autorisation systématique

Vous avez une Visa Electron ou une Mastercard à contrôle de solde que vous souhaitez dégainer pour payer dans un péage autoroutier. Il est possible que la transaction ne passe pas. Les automates dits hors-ligne - comme cela peut être le cas des terminaux des parkings en sous-sol, de certains distributeurs automatiques de boissons ou encore des caisses de péages ou de stations essence - ne peuvent pas contrôler que vous avez suffisamment d’argent sur votre compte pour autoriser la transaction. Or, cette autorisation est incontournable pour valider le paiement avec une carte à contrôle de solde. Cela entraîne donc le rejet automatique de la transaction. Pour éviter ce désagrément, veillez à avoir du liquide sur vous.