Plan du site Rechercher
Hello Bank!

Coronavirus : payer avec des billets, des pièces ou sa carte de crédit, est-ce risqué ?

Rendu de monnaie
© Mihail - Fotolia.com

Le cash facilite-t-il la propagation du Covid-19 ? Alors que la Chine notamment a décidé de désinfecter les billets, les autorités, interrogées par MoneyVox, se veulent rassurantes et n'envisagent pas une mesure similaire à ce stade.

Une décision inédite. Alors que la France est passé au stade 3 de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement a annoncé dès samedi soir la fermeture de tous les lieux « non indispensables » accueillant du public. La situation est telle que la France réfléchit même à un confinement total de la population pour limiter les risques de propagation.

Dans ce contexte, se pose notamment la question de la transmission du Covid-19 via les moyens de paiement. Autrement dit, manipuler des espèces - billets et pièces de monnaie – est-il un geste anodin, sans conséquence sur la santé ? Il faut dire que les Français sont accrocs au cash, le moyen de paiement préféré pour 86% d’entre eux, selon un sondage (1).

« Jusqu'à présent, il n'existe aucune preuve »

Si face à la pandémie, la Chine ou la Corée du Sud ont choisi de désinfecter leurs billets de banque, ce dispositif radical n’est pas envisagé chez nous. « Des recherches sur l'incidence potentielle de la production et de la circulation des billets en euros sur la santé publique, notamment en ce qui concerne les virus, sont régulièrement menées, explique la Banque de France à MoneyVox. Jusqu'à présent, il n'existe aucune preuve que le coronavirus ait été propagé par les billets de banque en euros. »

« Comme pour la grippe saisonnière et comme sur toute autre surface, les gouttelettes respiratoires d'une personne infectée par un virus déposées sur un billet de banque pourraient survivre pendant une période limitée, mais pas significative pour être un vecteur majeur de transmission », précise la Banque centrale européenne (BCE) à MoneyVox. Selon elle, la probabilité de contagion par un billet est d’ailleurs moins importante que « par rapport à d'autres surfaces comme des poignées de porte ou des interrupteurs ».

Des propos rassurants qui confirment ceux de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon elle, « le risque d'être infecté par le Covid-19 en touchant des pièces de monnaie, billets de banque ou cartes de crédit, est très faible ». Ce qui n’empêche pas d’appliquer à la lettre les gestes barrières comme le lavage fréquent des mains, rappelle la BCE.

(1) Enquête menée par l’Ifop pour Brink’s France auprès d’un échantillon de 1 001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé entre le 11 et le 14 mars 2019.

Partager cet article :

© MoneyVox / MB / Mars 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox