Plan du site Rechercher
Orange Bank

Horaires, rendez-vous, distributeur... Les solutions de votre banque face au coronavirus

  • Par
  • ,
Agence de la Société Générale - Mai 2018
DR

Face à l’épidémie de Covid-19, le stade 3 a été déclenché samedi 14 mars à minuit. Seuls restent ouverts les commerces « indispensables », parmi lesquels : les banques. Celles-ci s’adaptent tout de même d’ores et déjà à la crise sanitaire.

Ce lundi 16 mars, la plupart des agences bancaires sont portes closes. Logique, c'est le jour de la semaine où elles sont habituellement fermées. Demain, mardi, sauf en cas de nouvelle mesure de restriction, les portes des agences seront ouvertes.

Selon le gouvernement, les banques font partie des commerces présentant « un caractère indispensable », au même titre que les « commerces alimentaires, pharmacies, stations-services ou de distribution de la presse », ou que les services de transport. L'arrêté du 15 mars a listé plus précisément toutes les activités qui peuvent continuer à accueillir du public, parmi lesquelles figurent les « activités financières et d'assurance » au sens large, en incluant donc les agents généraux d'assurance. En revanche, les commerces considérés comme non indispensables sont fermés jusqu’au 15 avril.

Des adaptations pour les banques au niveau national

La Fédération bancaire française (FBF), qui regroupe tous les grands réseaux, a annoncé plusieurs engagements, qui concernent donc – sauf indication contraire de votre banque – l’ensemble des établissements. La priorité est donnée aux entreprises, afin d’éviter que la crise sanitaire ne dégénère trop rapidement en crise économique, avec des incidences sur les revenus réguliers de la population. Les banques promettent notamment une procédure accélérée d’instruction de crédit pour éviter les problèmes de trésorerie, ou des reports de remboursement de crédit sans pénalités.

A ce stade, pour les clients particuliers, les services bancaires sont maintenus à l’identique, mis à part des délais supplémentaires pour les opérations non prioritaires, et le message de la FBF se veut rassurant : « Les réseaux bancaires seront ouverts et les agences sont préparées. (…) L'alimentation des réseaux de DAB est assurée. Les infrastructures de moyens de paiements sont totalement opérationnelles. »

« Les clients sont invités à privilégier » les contacts à distance

Tout en insistant sur la continuité du service, la fédération nationale appuie toutefois sur l’importance de « limiter les déplacements », en écho aux préconisations sanitaires du gouvernement : « Les clients sont invités à privilégier les contacts avec leur conseiller par téléphone ou via les plateformes dédiées. Au quotidien, l’essentiel des opérations bancaires sont automatisées et peuvent être accomplies à distance ou via les automates. » C'est ce que rappelle sur Twitter le patron de la FBF, mais aussi de la Société Générale, Frédéric Oudéa.

Les banques vont toutefois devoir faire face à l’inquiétude dans les rangs de ses salariés. Ainsi, le président du syndicat SNB/CFE-CGC Frédéric Guyonnet « exige que l’ensemble du personnel qui sera amené à continuer à accueillir la clientèle et le public soit obligatoirement équipé de masque FFP2, de gants jetables et de gel hydroalcoolique, que tous les rendez-vous commerciaux ne nécessitant pas un contact physique soient effectués à distance », et « que les locaux et machines LSB (espace du libre- service bancaire) soient régulièrement désinfectés durant la journée ». Le mot d’ordre sanitaire étant de limiter contacts et déplacements, même si l’agence bancaire reste ouverte. La CFDT banque-assurance a fait une demande similaire, et elle aussi demandé de limiter les déplacements en agence.

Des réseaux bancaires qui prennent les devants

Certaines banques déclinent d’ores et déjà des messages de précaution sur leurs sites et leurs réseaux sociaux. Le Crédit Mutuel conseille à ses clients de privilégier l’espace client en ligne pour les opérations du quotidien (gestion des comptes, virements, signature électronique de contrats).

BNP Paribas rappelle que « votre banque fait partie des services essentiels » et « reste ouverte », tout en précisant que « notre site MaBanque et l’appli MesComptes sont disponibles pour vos opérations courantes : paiements en ligne, consultation de vos comptes, virements… »

De son côté, la Société Générale appelle elle aussi à privilégier les canaux à distance, mais elle précise sur Twitter : « En cas d’urgence, nos agences sont ouvertes sur RDV uniquement. » Sur son site, la Société Générale précise que « si vous êtes confronté à des situations difficiles telles que du chômage partiel, la banque fera preuve de flexibilité et vous proposera des solutions adaptées dans les meilleurs délais ».

Partager cet article :

© MoneyVox / BL / Mars 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox