Avec un montant moyen de 1 696 euros, la facture de chauffage représente un sacré budget pour les Français. Mais certains particuliers s'en sortent bien mieux que d'autres en fonction de l'énergie utilisée.

Il pèse plus qu’un Smic. Le budget chauffage des particuliers a atteint 1 696 euros en 2019 selon une étude (1) réalisée par Effy, un spécialiste de la rénovation énergétique.

Mais tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Les foyers qui se chauffent au fioul dépensent en moyenne 1 913 euros par an. A l’inverse, les détenteurs d’installations au bois ont vu leur facture atteindre 759 euros en moyenne, contre 1 446 pour les utilisateurs de gaz et 1 802 euros pour ceux qui ont recours à l’électricité.

Des écarts importants à nuancer si on les rapporte aux surfaces moyennes associées à chaque type d’énergie. En effet, les logements équipés au fioul ont une surface moyenne de 148 m2 contre 113 m2 pour celles dotées d’installations à l’électricité. Alors au final, quelle énergie coûte le plus cher ? À surface équivalente, l'électricité prend la tête du palmarès avec un coût de revient de 15,90 euros pour chauffer un m2, devant le fioul (12,90 euros/m²) et le gaz (11,70 euros/m²). Le bois est très loin derrière avec 5,80 euros par m2.

Des différences significatives en fonction des modes de chauffage qui expliquent en bonne partie, au-delà des disparités climatiques, pourquoi l’Ile-de-France est la région où la facture moyenne par m2 est la plus élevée : 15,50 euros. « L’habitat collectif est plus répandu, l’électricité reste le mode de chauffage majoritairement utilisé », explique Effy. En revanche, c’est en Occitanie et en Provence-Alpes-Côte d'Azur que la facture au m2 est la moins salée : 11,90 euros.

Sachez qu'afin de faire baisser votre facture énergétique, il existe des aides de l’Etat pour la rénovation de votre logement. Le gouvernement vient d’ailleurs de lancer officiellement MaPrimeRénov', destinée à remplacer progressivement le crédit d'impôt à la transition énergétique (CITE).

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

(1) Enquête réalisée à partir des montants déclarés par 50 682 utilisateurs des simulateurs de bilan énergétique des sites Effy en 2019. La facture moyenne de chauffage ne prend pas en compte le coût de l’eau chaude sanitaire.