Derniers commentaires sur les actualités

Publié le 21 janvier 2020 à 08h26Djack
  • Homme
  • Essonnes

@Pat 51 ... Spéculateur ... ouh le vilain mot ! :-).
... Après tout, quel était l'objectif de ces retraités que vous mentionnez sinon celui de gagner un peu plus d'argent que ce que leur rapportait leur livret A ?
... Le problème que vous relatez à juste titre est celui du défaut d'information, de la trop grande confiance que certains accordent au conseiller financier de leur banque (qui a l'air de savoir de quoi il parle alors que la plupart du temps il ne fait que réciter la plaquette que lui a fournie son employeur), du faible niveau d’éducation économique (propre à la France ou l'argent garde encore une odeur de souffre ?)... c'est à mon avis dans ce domaine de l'éducation qu'il convient d'agir
Cordialement

Sur « Livret A à 0,50% : combien allez-vous perdre ? »

Publié le 21 janvier 2020 à 07h48Pat 51

Oui vous avez certainement raison ! Mais les actionnaires qui ont participés aux privatisations ne sont pas tous des spéculateurs. Ils l’ont fait car la communication bancaire a fonctionné à merveille ! Cela a été le cas aussi avec EDF et Natixis que la caisse d’épargne a conseillé agressivement aux retraités possesseurs de livrets A à 19€ en faisant croire que cela était une valeur pere de famille et qui se traine aujourd’hui à 3.90€ !! Quand à comparer le montant total des dividendes distribués sur les valeurs du cac 40 avec le taux du livret A c’est il me semble un peu simpliste et surtout pas comparable !! C’était cela le sens de mon premier message... à vous lire Cordialement

Sur « Livret A à 0,50% : combien allez-vous perdre ? »

Publié le 21 janvier 2020 à 07h05manx
  • Homme
  • 61 ans

Je vais, hélas, dans le sens du commentaire de Bruno.....un salarié au SMIC a deux fois plus de probabilités de se retrouver au chômage qu'un cadre, sur la période de vingt cinq ans. Et la reprise d'emploi est beaucoup plus longue que celle d'un cadre, surtout à mesure que le smicard avance en âge.....reste la possibilité de se barrer d,assurances perte d'emploi, mais celà reste, à mon sens, un projet plus qu'hasardeux....En tous cas, une fois la décision prise, c'est le moment où jamais, avant remontée des taux.

Sur « Crédit immobilier : au Smic, vous pouvez emprunter 100 000 euros »

Publié le 21 janvier 2020 à 07h02Stunt38
  • Homme
  • 100 ans

@jean : oui. Le rendement versé au 31/12 se base sur le montant net investit.
Sur l'assurance-vie ce rendement est exprimé net de frais de gestion qui sont déjà deduits.
Par contre les prélèvements sociaux ne rentrent pas dans la base de calcul même s'ils sont prélevés en même temps que le versement de la rémunération.
Il faur donc retrancher 17,2% aux intérêts versés pour avoir le résultat final qui reste dans notre poche.

Sur « Epargne : ces placements sans risque qui battent le Livret A »

Publié le 20 janvier 2020 à 23h10TRISTAN93
  • Homme
  • Saint-Denis 93

Je ne comprends pas la tendance des clients à vouloir tout assurer et après se plaindre du coût des assurances habitation . Naguère on devait s'assurer pour l'incendie et la responsabilité civile .
Maintenant on veut tout assurer : la cave à vins, le congélateur, etc etc . Tout cela a un coût et après "ON" se plaint .
Par contre il y a un effort à faire au niveau des comparateurs internet qui sont plus ou moins biaisés .

Sur « Assurance habitation : comment faire des économies sur votre contrat »

Publié le 20 janvier 2020 à 22h41Stunt38
  • Homme
  • 100 ans

Je ne connais pas les taux des autres banques, n'y travaillant pas. La rémunération des Parts B du Credit Mut se décide lors de l'assemblée fédérale annuelle.
On a tendance à dire que le taux de rendement est à peu près identique à ce qui se fait sur les fonds € des assurance vie. Donc pas de surprise encore cette année

Sur « Epargne : ces placements sans risque qui battent le Livret A »

Publié le 20 janvier 2020 à 22h14Softy

@Stunt38, ok pour 1,1% net dans certaines Caisses Régionales. Le taux des Parts Sociales est fixé indépendamment par chaque Caisse Régionale (il y en a plus de 50 si l'on additionne les Crédits Agricoles. Banques Populaires, Caisses d'Épargne, Crédits Mutuels), il y a donc des taux qui peuvent être très différents selon les Caisses. Beaucoup ont versé autour de 1,50% bruts donc un peu plus de 1% net (ou environ 1,25% net si elles sont dans un Pea).

Sur « Epargne : ces placements sans risque qui battent le Livret A »