Derniers commentaires sur les actualités

Publié le 19 janvier 2020 à 06h50Djack
  • Homme
  • Essonnes

@ petit Louis ... oui, vous avez raison j'ai effectivement et abusivement résumé PS en "CSG/CRDS",... à vrai dire quelle que soient les composantes et les étiquettes, le résultat est le même: 17,2% de contributions sociales (aujourd'hui) ;-)

Sur « Pourquoi votre banque rêve que vous fermiez votre PEL »

Publié le 19 janvier 2020 à 00h00Djack
  • Homme
  • Essonnes

@Pat51...
...à propos de votre commentaire : "Il faut comparer ce qui est comparable.la prise de risque n’est pas la même ! Demandez à ceux qui ont souscrit il y a près de 20 ans à la privatisation de France telecom s’ils ont gagné de l’argent avec un dividende égal ou supérieur à 5% !"
Sans généraliser pour le cas "France Télécom", je peux vous répondre que oui ... mais il fallait savoir revendre ses actions à temps:
Le cours de la première tranche de privatisation en 1997 était de 27€70, et de la seconde en 1998 à 59€. En Mars 2000, l'action cotait +150€ et est monté ensuite jusqu'à 219€ ... avant de plonger.
Je peux vous répondre que oui, on pouvait gagner de l'argent, à condition de ne pas croire que les "arbres montent au ciel", et de sortir dès qu'une PV raisonnable a été réalisée (et je vous parle en connaissance de cause ;-) )

Sur « Livret A à 0,50% : combien allez-vous perdre ? »

Publié le 18 janvier 2020 à 23h07cadiche
  • Homme
  • 93

Les rendements des actifs sous-jacents de ces deux fonds euros ne sont pas encore révélés.
Je suis prêt à parier, qu'à l'instar des années précédentes, GENERALI s'est refusée à distribuer l'intégralité des revenus des portefeuilles. Poursuivre cette rétention au détriment des épargnants assurés est un véritable scandale !
J'attends que les associations d'épargnants intentent une action judiciaire à l'encontre des assureurs en vue d'obtenir la restitution des bénéfices des contrats indûment retenus depuis 8 ans et dont sinon nous ne reverrons jamais la couleur !

Sur « Assurance vie : Eurossima et Netissima, les fonds euros web de Generali, en forte baisse »

Publié le 18 janvier 2020 à 21h39Newton
  • Lille

"Il n'y a au un interet à placer de l'argent sur un livret A" on est sur une autre planète : les frais bancaires sont tres tres superieurs au moindre dividende , les banques vous menace.t même d'une amende si vous ne declarez pas votre nro fiscal de resident alors que c'est facultatif !!! Gagnez un peu plus du salaire de reference ( le minimim ) et on vous "écrème" allègrement le petit surplus , travaillez parce que vous avez une petite retraite insuffisante et aussitôt ( par un savant calcul ) la retaite est amputée calcul savant : si vous gagnez plus que le montant de la retraite ! ) ....donc on a déjà beaucoup de mal à épargner et rien ne nous y incite...

Sur « Livret A à 0,50% : combien allez-vous perdre ? »

Publié le 18 janvier 2020 à 18h26clara1949
  • Femme
  • Basse-Normandie
  • 71 ans

J'ai l'intention d'aider mon fils à acheter sa résidence principale. Quand on voit que les banques ont le droit de se servir pour se renflouer en cas de faillite sur les les comptes de ses clients, il y a vraiment de quoi n'avoir pas confiance.

Sur « Assurance vie : le classement des taux 2019 »

Publié le 18 janvier 2020 à 17h58Stunt38
  • Homme
  • 100 ans

Ben vu que tu as clôturé une assurance vie que tu avait ouverte avant 70 ans, tu ne peux donc plus bénéficier des 152 500 € d'abbatement pour transmettre ton patrimoine hors succession, et vu que tu comptes pas en rouvrir reste plus qu'à tout retirer de la banque pour garder chez toi si t'as pas confiance dans le système, pas d'autres solutions

Sur « Assurance vie : le classement des taux 2019 »

Publié le 18 janvier 2020 à 16h23clara1949
  • Femme
  • Basse-Normandie
  • 71 ans

Je vais regarder mais quand je vois la situation politique et par qui nous sommes gouvernés, j'avoue ne pas avoir la moindre confiance dans l'avenir, cela dit je vais quand même regarder les PER. Mon époux n'a pas eu à constituer un PER il cotisait chaque mois, son patron également et nous savions à peu près à quoi nous en tenir mais avec l'immigration qui va en augmentant, il ne nous restera que des miettes. Comme me disait une amie très a gauche "il faudra partager" ou mais partager avec des gens qui n'ont jamais cotisé, très peu pour moi.

Sur « Assurance vie : le classement des taux 2019 »