Petit à petit, le Crédit Agricole change de visage sur Internet. Après la refonte globale du site portail national en juin dernier, c’est au tour de certaines caisses régionales de mettre en ligne des pages d’accueil remodelées.

La semaine passée, le Crédit Agricole Champagne-Bourgogne a publié sur le blog « Un autre regard » un article intitulé « Euh… ch’suis au bon endroit, là ?!? ». Consciente que l’évolution récente du site web de la caisse régionale a pu perturber certains usagers, la rédactrice, Claire Lorichon, confirme qu’il s’agit bien de la nouvelle version du site du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne.

La page d’accueil se différencie assez nettement des sites des autres caisses régionales avec quatre propositions - ouvrir un compte, emprunter, s’assurer, « nous contacter » - apparaissant en couleurs au centre de l’écran. Quatre possibilités censées répondre aux « questions les plus fréquentes ». Selon l’article du blog, le nouveau site est « plus lisible » que l’ancien, présenté comme « fouillis » et « vieillot ».

Comme souvent en cas de changement, des internautes émettent des réserves. Celles-ci s’expriment ici en commentaires de l’article de blog. Un client se plaint notamment de demande de géolocalisation soumise à l’internaute lors de sa première visite. Ce à quoi répond, en commentaire, le responsable développement internet de la caisse régionale Marc Chaveriat : « Il n’y a rien d’obligatoire dans la localisation, nous avons mis en place ce système uniquement pour vous proposer en page d’accueil une image proche de chez vous. »

Une version totalement différente en Alpes-Provence

Une autre caisse régionale s’est illustrée début septembre par une refonte de sa page d’accueil : Alpes-Provence. Très différente de la version proposée par la caisse Champagne-Bourgogne, cette interface se rapproche plutôt de la nouvelle version du site portail credit-agricole.fr. Le CA Alpes-Provence évoquait à l’époque une « initiative pour se différencier ». Mais comme en Champagne-Bourgogne, seules quelques pages sont concernées par la refonte, c’est-à-dire la page d’accueil et des pages assurance, crédit ou simulation, accessibles via le menu mis en exergue sur la « home ».

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Comme le service presse de la Fédération nationale du Crédit Agricole (FNCA) l’expliquait sur cBanque en juin dernier, une refonte globale des sites régionaux est prévue « à l’horizon 2015 ». En cumulé, ces sites représentent 65 millions de visites uniques mensuelles selon la FNCA.