Le Crédit Agricole joue la carte rendez-vous express en Pyrénées Gascogne

Une agence Crédit Agricole
CC / Wikimedia commons - Michiel1972

Caisse régionale coutumière des innovations et expérimentations, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne va lancer plusieurs nouveautés début décembre : un service de prise de rendez-vous express, un tchat web et mobile ainsi que deux nouvelles applications. Et il prépare le déploiement d’un nouveau concept d’agences.

En 2011, Pyrénées Gascogne s’est distingué des autres caisses régionales du Crédit Agricole en lançant l’agence bancaire sur internet Tookam, présentée comme une banque en ligne à part entière. Cette fois, le CA Pyrénées Gascogne annonce une série d’innovations qui ne concernent pas uniquement la banque au toucan.

Courant novembre, à titre d’expérimentation, puis début décembre dans l’ensemble du réseau local, le Crédit Agricole va déployer un nouveau service dénommé Illico Presto. Il doit permettre à tout client d’« obtenir un rendez-vous au plus tôt, au plus près », au lieu des seuls recours à l’agence habituelle et à la plateforme téléphonique.

Une agence ouverte le midi et jusqu'à 20h à Pau

Damien Oddos, responsable communication de la caisse régionale, illustre ce nouveau service par un cas concret : « Si un client a besoin de réaliser une simulation pour un crédit immobilier au plus vite, il se connecte sur notre application, se géolocalise et il obtient via Illico Presto une liste de propositions de rendez-vous rapides dans divers agences proches de lui. Il peut aussi obtenir cette liste en se rendant dans n’importe quelle agence ou sur lefil.com », site redirigeant à ce jour les internautes vers la page d’accueil de ca-pyrenees-gascogne.fr.

Pour proposer des rendez-vous rapides, « l’application consulte les agendas de tous les conseillers » afin de trouver les plages horaires où un entretien est envisageable. Une nouveauté qui a un « impact au plan organisationnel » au sein du réseau comme le reconnaît Damien Oddos. Une agence Illico Presto va également ouvrir ses portes à Pau, la plus grande ville de la zone. Les conseillers y recevront sans rendez-vous et sur des horaires élargis avec une ouverture à midi et le soir jusqu’à 20h.

Deux nouvelles applis et un tchat

La caisse régionale a en parallèle prévu une refonte de ses applications mobiles Tookam et Crédit Agricole Pyrénées Gascogne. Si l’application Tookam proposait déjà des fonctions tchat ou visio-conférence - via Skype -, l’interactivité s’invite désormais sur l’application et sur le site du réseau Crédit Agricole.

Ainsi ces deux canaux proposeront en décembre tchat en ligne, web call back - réclamer qu’un conseiller vous rappelle –, la possibilité de gérer ses « tookets », la monnaie solidaire inventée par la caisse régionale en 2011, un simulateur de crédit et un outil de gestion de patrimoine. Ce dernier propose au client « la formule qui convient à [sa] situation » en fonction de ses revenus, charges, etc. « Il s’agit ici vraiment d’une approche conseil, en fonction des besoins, pas d’une approche où l’on cherche à mettre en avant tel ou tel produit », affirme Damien Oddos.

Lancement de Tookam en Espagne

Ces lancements s’inscrivent dans un vaste plan d’innovations puisque la caisse régionale a aussi mis en ligne cet été un site dédié à la traçabilité de l’épargne – ouvavotreepargne.com –, prépare le lancement de Tookam en Espagne et prévoit de déployer un nouveau concept d’agence début 2015. « Avant-gardiste », selon le responsable communication du CA Pyrénées Gascogne, Damien Oddos, ce concept se traduira par « des salons modulables » dans les agences, « avec des fauteuils pour les rendez-vous, une plus large place offerte aux supports numériques et tactiles, du mobilier connecté, etc. » BNP Paribas ou la Caisse d’Epargne, entre autres, ont récemment ouvert des agences de ce type. Du déjà vu ? « Il y aura quelques innovations par rapport à ce que propose déjà la concurrence mais je ne peux en dire plus pour l’instant. »

La capture d’écran ci-dessus est une « maquette non définitive », le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne précise ainsi que l’interface « pourra évoluer ».

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Octobre 2014