Financement de l'immobilier en crowdfunding, décollecte du Livret A, nouveau billet de 10 euros, revers sur l'assurance-emprunteur, profil type des bénéficiaires de PTZ. Voici les informations à retenir, publiées sur cBanque au cours de cette semaine.

Un nouveau billet de 10 euros

Mardi, la Banque centrale européenne a lancé officiellement un nouveau billet de 10 euros plus coloré et mieux sécurisé, le deuxième de la série Europe après le 5 euros l’an passé. Pour accompagner ce lancement, la BCE organise une étonnante opération de communication sur la base d'un concours de selfies sur Twitter et Instagram.

Le Livret A toujours dans le rouge

Pour le quatrième mois de rang, le Livret A a subi une décollecte nette de près de 500 millions d’euros au mois d'août, après celle d'un milliard au mois de juillet. Fixé au taux de rémunération de 1% depuis le 1er août, le produit phare de l’épargne populaire ne fait plus recette. Conséquence directe ou indirecte, les Français laissent de plus en plus dormir leur argent sur leur compte courant !

Assurance emprunteur : revers pour UFC-Que Choisir

C'est une affaire qui traine depuis plusieurs années. En 2009, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir avait eu gain de cause, devant le tribunal, quand elle parlait de détournement des bénéfices de l'assurance-emprunteur, qui étaient partagés entre les banques au lieu d'être redistribués aux assurés. Mais l'affaire n'est pas aussi simple que cela, et cette semaine, c'est un revers : le tribunal de grande instance de Paris a débouté trois particuliers soutenus par l'UFC qui voulaient contraindre leur assureur à leur reverser une partie de ces bénéfices.

Le profil des bénéficiaires du PTZ change peu

C'est mercredi prochain, le 1er octobre, qu'entrent en vigueur les nouvelles modalités du Prêt à taux zéro qui seront associées à un ajustement du zonage géographique des communes. Si le dispositif devrait être globalement plus généreux, certains emprunteurs obtiendront une aide moins importante, à compter de cette date. Malgré de multiples évolutions au fil des années, le profil des bénéficiaires d'un PTZ change peu.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

L’immobilier s’ouvre au crowdfunding

Le 1er octobre, ce sera également l’entrée en vigueur de nouvelles règles d’encadrement pour le crowdfunding. Ces dernières semaines, ce sont ainsi plusieurs textes réglementaires qui ont été publiés, notamment un décret qui a fixé les plafonds des prêts et les obligations des plateformes et des arrêtés sur l'immatriculation de ces intermédiaires en financement participatif à l'Orias. L'info de la semaine, c'est que le crowdfunding peut aussi servir à financer de l'immobilier avec l'exemple de quatre plateformes spécialisées.

A lire également