Au travers du forfait mobilités durables, les entreprises sont incitées à rétribuer leurs salariés venant au travail à vélo, en trottinette ou encore en covoiturage. Une fintech en partenariat avec Treezor, filiale de la Société Générale, propose une carte Mastercard payante pour faciliter la mise en œuvre de ce dispositif.

Depuis mai dernier, les entreprises peuvent proposer à leurs salariés le forfait mobilités durables. Il s’agit d’une aide individuelle plafonnée à 400 euros par an, exonérée de cotisations et contributions sociales, versée aux salariés se rendant au travail en transports propres : vélo classique ou électrique, covoiturage ou encore véhicule partagé, comme les trottinettes en libre-accès. Cette indemnisation concerne aussi les tickets unitaires de métro, de train ou de bus, non couverts par le remboursement des frais d’abonnement déjà pris en charge par l’employeur.

A lire aussi : Ces mesures écolos et bonnes pour votre pouvoir d'achat acceptées par Macron

Mais pour l'entreprise la mise en place de ce dispositif nécessite un suivi supplémentaire. Il faut que le salarié délivre des justificatifs qui prouvent qu’il utilise bien cette aide pour se déplacer plus proprement, ou, a minima, qu’il l’atteste sur l’honneur. Pour l'employeur, cela a aussi une répercussion au moment de préparer les paies. Dans le but affiché de simplifier ces démarches, la jeune pousse Betterway, en partenariat avec l’établissement de paiement Treezor, filiale de la Société Générale, et de Mastercard, lance ce 15 septembre une carte de paiement originale. Celle-ci ne fonctionne que pour régler des transports éligibles au forfait mobilités durables. Reliée à un compte Betterway dédié, elle peut être utilisée pour régler des transactions en ligne ou chez les commerçants.

10 entreprises distribuent cette carte payante

« Grâce à l'étendue du réseau Mastercard, la carte Betterway est valable chez plusieurs milliers de marchands référencés partout en France : magasins de vélo, réparateurs, opérateurs de transport en commun ou de mobilités partagées (trottinettes, scooters, autopartage, covoiturage...) », explique la fintech par communiqué. 10 entreprises nationales, dont le Groupe Pasteur Mutualité et le cabinet de conseil PMP, distribuent déjà ces cartes à leurs collaborateurs, revendique également Betterway.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Ce service a toutefois un coût : 15 euros d’émission pour la carte valable 3 ans, en sus de l’abonnement employeur de 29 euros par an. Mais, pour ce tarif, « Betterway s’occupe du suivi intégral des dépenses de mobilités faites dans le cadre des trajets domicile-travail. C’est votre gestionnaire de paie qui va être content », met notamment en avant la start-up auprès de ses prospects.

Voir aussi : Comment obtenir une carte bancaire gratuite ?