Plan du site Rechercher

BNP, Société Générale... Le point sur les résultats des banques au premier semestre 2013

  • Par MoneyVox
  • 1 commentaire
banque
© styleuneed - Fotolia.com

Tour à tour, jusqu’au 6 août, les banques françaises vont publier leurs résultats pour les 6 premiers mois de 2013. Le point, enseigne par enseigne, sur les principaux enseignements de ces documents.

BNP Paribas

BNP Paribas, 1ère banque française par la capitalisation, affiche au 2e trimestre un bénéfice net de 1,8 milliard d’euros, en baisse de 4,7% sur un an, mais supérieur aux attentes des analystes. Le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d’affaires) affiche un léger recul de 1,8% sur le trimestre, à 9,92 milliards d’euros.

En France, l’activité de banque de détail conserve, selon le communiqué de la banque, une « bonne dynamique sur les dépôts », grâce notamment à la « forte croissance des comptes d’épargne (+6,9%) ». Les encours de crédits sont en baisse de 2,7%, « du fait d’une moindre demande » précise BNP Paribas.

>> Lire aussi BNP Paribas : le bénéfice net du 2e trimestre 2013 supérieur aux attentes

Crédit Agricole

Crédit Agricole SA, véhicule coté du groupe Crédit Agricole, a multiplié par six son bénéfice net au 2e trimestre à 696 millions d'euros, délesté des éléments exceptionnels (liés notamment à son ex-filliale grecque Emporiki) qui avaient plombé ses comptes un an auparavant. Le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) de CASA a légèrement baissé, à 4,39 milliards d'euros (-0,9%). Par métiers, la banque de détail a bien résisté au niveau des caisses régionales (+3,4%) mais a reculé chez LCL (-4,1%) et à l'international (-5,9%). Le pôle des services financiers spécialisés, qui intègre notamment le crédit à la consommation, s'est replié de 6,5% mais la banque de financement et d'investissement (BFI) a fini le trimestre sur une hausse de 3,6%.

Les dépôts dans les caisses régionales ont atteint 577 milliards d'euros à la fin juin 2013, en progression de 4% sur un an. Ce sont surtout les livrets d'épargne qui portent cette croissance (+13,1 sur un an). Les encours de crédits s'élèvent à 395 milliards d'euros et sont stables sur un an.

>> Lire aussi Le Crédit Agricole multiplie son bénéfice net par six au 2e trimestre 2013

BPCE

Le groupe BPCE, qui coiffe les Caisses d'Epargne et les Banques Populaires, a enregistré un bénéfice net en hausse de 15% au deuxième trimestre, à 772 millions d'euros, soutenu par une progression de son activité. Son produit net bancaire a augmenté de 4,2%, à 5,76 milliards d'euros.

Le groupe a également renforcé sa solidité financière, en faisant grimper son ratio de fonds propres « dur » (apports des actionnaires et bénéfices mis en réserve rapportés aux crédits consentis) à 9,5% fin juin, selon le mode de calcul qu'imposeront les normes internationales de Bâle III début 2019.

>> Lire aussi BPCE : un bénéfice net en progression de 15% au 2e trimestre

Crédit Mutuel-CIC

Le groupe CM11-CIC, composé du CIC et de 11 des 18 caisses régionales du Crédit Mutuel, a enregistré au premier semestre un bénéfice net en hausse de 5%, à 1,01 milliard d'euros. Entre janvier et juin, son chiffre d'affaires a augmenté de 3,2%, à 6,06 milliards d'euros, « grâce à l'amélioration de la marge d'intérêt (écart entre le taux auquel la banque prête et le taux auquel elle se refinance) et aux commissions nettes perçues », indique le groupe dans un communiqué.

Le seul chiffre d'affaires de la banque de détail, qui représente les trois quarts des revenus du groupe, a progressé de 6,4% sur la période. Les dépôts bancaires ont augmenté de 5,2%, tandis que l'encours des crédits a progressé de 1,4%. Enfin, la diversification du groupe dans la téléphonie est une réussite, avec 1,2 millions de lignes gérées.

>> Lire aussi Crédit Mutuel-CIC : le bénéfice en hausse au 1er semestre 2013 grâce à la banque de détail

Société Générale

Société Générale a fait plus que doubler son bénéfice net au deuxième trimestre (+119%), à 955 millions d'euros, dépassant largement les attentes des analystes, et se montrant en avance sur plusieurs de ses objectifs. Le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires), attendu en repli de 7,7%, est resté pratiquement stable (-0,6%), à 6,23 milliards d'euros.

En France, Société Générale constate une progression des dépôts bilanciels (+9,8% sur un an, à 154,7 milliards d'euros), avec notamment une forte croissance des dépôts à terme (+27% sur un an) et de l'épargne réglementée (+10,8%). Par contre, « la demande de financement reste atone », détaille le communiqué de la banque : les encours de crédits sont stables sur un an, à 175,9 milliards d'euros.

>> Lire aussi La Société Générale en avance sur ses objectifs après un bon 2e trimestre 2013

La Banque Postale

La Banque Postale a vu son bénéfice net grimper de 9,4% au premier semestre, à 365 millions d'euros. L'activité de crédit, notamment, s'est montrée dynamique, avec des encours qui atteignaient 55,1 milliards d'euros fin juin, en hausse de 17,9% sur un an. Le produit net bancaire (PNB, équivalent au chiffre d'affaires) a grimpé de 3,4%, à 2,76 milliards d'euros.

Sur l'ensemble de la banque de détail, le PNB a augmenté de 2,9%, à 2,63 milliards d'euros, pour un résultat brut d'exploitation de 400 millions d'euros (+6%). Les activités d'assurance ont poursuivi leur développement, tant en prévoyance qu'en dommages et en santé, avec un PNB en croissance de 23,8%, à 65 millions d'euros.

>> Lire aussi La Banque Postale : bonne tenue de la banque de détail au 1er semestre 2013

Boursorama Banque

L’activité de Boursorama Banque en France se porte bien. La banque en ligne, filiale de la Société Générale, a battu au cours au cours du 2e trimestre son record d’ouverture de comptes courants, avec 18.286 nouveaux comptes ouverts, un chiffre en progression de 26% sur un an et de 14% par rapport au trimestre précédent. Elle approche désormais des 460.000 clients dans l’hexagone.

Cette croissance du nombre de comptes s’accompagne d’une croissance des dépôts : +13% sur les comptes courants (805 millions d’euros), +13% sur les comptes épargne (2,1 milliards d’euros). L’activité de crédit immobilier a progressé de 63%, mais reste modeste : 171 millions d’euros d’encours. La banque de détail représente désormais 63% du chiffre d’affaires de Boursorama en France (soit 24,5 millions d’euros au 2e trimestre), loin devant le courtage (29%) et l’édition de sites internet (8%).

>> Lire aussi Boursorama : le bénéfice net du 2e trimestre 2013 en hausse de 7%

Partager cet article :

© cbanque.com / VM (avec AFP) / Juillet-août 2013

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires
Publié le 7 août 2013 à 12h11 - #1sebastien

les banques font quand même encore et toujours de jolis bénéfices ! Même s'ils sont inférieur aux prévisions... on avait dit qu'après la crise plus de ne serait comme avant et que l'économie devait changer. Je ne vois guère de changement dans ces chiffres....