Le solde du compte bancaire tombe dans le rouge au moins une fois par mois pour 40% de la population selon un sondage Cofidis-CSA dévoilé ce matin. Chaque mois, les Français concernés doivent ainsi éponger un découvert de 375 euros, en moyenne.

La crise du Covid-19 a déjà des conséquences sur le portefeuille des Français, et « notamment les plus fragiles financièrement » selon le baromètre annuel Cofidis-CSA, sondage (1) mené fin avril-début mai et centré sur le pouvoir d’achat. 41% des ménages interrogés affirment que leurs comptes personnels sont affectés par la crise, malgré les dispositifs de soutien public tels que l’activité partielle et les différentes aides aux entreprises. Seul un quart des sondés jugent que les aides gouvernementales mises en place face à la crise leur ont « permis de compenser en partie la perte de leur pouvoir d’achat ».

Les plus durement touchés : les artisans et chefs d’entreprise, les chômeurs, les ouvriers… Trois quarts des artisans et indépendants ont ainsi vu leur situation financière s'aggraver lors du confinement ! A contrario, les Français touchant habituellement plus de 3 000 euros nets par mois se déclarent eux relativement peu atteints par la crise. La crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus risque donc de creuser les inégalités.

Puiser dans l'épargne pour éponger le découvert

Avant même l’épidémie, environ 40% des Français affirmaient être à découvert chaque mois : une proportion qui reste assez stable (40% en 2020 contre 45% en 2019). En revanche, le découvert constaté par ces Français régulièrement dans le rouge se creuse : 375 euros selon les personnes interrogés fin en ce printemps 2020, contre 341 euros l’an passé. Le montant moyen du solde bancaire négatif augmente encore plus fortement chez les étudiants, qui estiment à 217 euros leur découvert moyen contre 87 euros en 2019 !

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Face aux difficultés, deux tiers des Français comptent puiser en priorité dans leur épargne. Le recours à des solutions telles que le paiement en plusieurs fois sans frais (citée par 27% des sondés) pourrait augmenter dans ce contexte de crise.

Plus d’infos sur les frais de découvert dans les banques françaises

(1) Enquête réalisée par CSA Research pour Cofidis, par questionnaire auto-administré du 27 avril au 5 mai 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 2 011 personnes majeures.