Plan du site Rechercher
Fortuneo

Cartes bancaires : les fraudes sur internet en baisse en 2012, pour la première fois depuis 4 ans

  • Par
pile carte bancaire
© NatUlrich - Fotolia.com

L’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement vient de publier son dixième rapport annuel, relatif à l’année 2012. Il révèle que le taux de fraude lié aux paiements sur internet en France est pour la première fois en baisse. Les fraudes liées aux cartes bancaires en général continuent par contre à progresser.

Avec 85,8 millions de cartes bancaires en circulation en France en 2012, la question de la sécurité de ce moyen de paiement est primordiale. L’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement (1), présidé par le gouverneur de la Banque de France, vient de publier son dixième rapport annuel présentant les statistiques de fraude pour 2012.

Selon ses derniers chiffres, en 2012, le taux de fraude s’est établi en France à 0,080% du montant des transactions effectuées, soit 450,7 millions d’euros contre 413,2 millions d’euros l’année précédente. Ce taux est en augmentation pour la cinquième année consécutive. Le montant moyen des transactions frauduleuses était de 125 euros, en diminution de 5 euros par rapport à 2011.

En revanche, le taux de fraude lié aux paiements sur internet est à la baisse, « pour la première fois depuis 2008 » constate l’Observatoire, à 0,290% contre 0,341% en 2011.

Déploiement de « 3D-Secure »

Pour l’Observatoire, cette diminution « [témoigne] des efforts réalisés par les émetteurs et par les e‑commerçants pour déployer des dispositifs tels que « 3D‑Secure » permettant l’authentification renforcée du porteur de la carte pour les paiements les plus risqués ». Désormais, 90% des cyberacheteurs connaissent un dispositif de sécurisation complémentaire au numéro de la carte et au cryptogramme, et deux sur trois ont déjà été confrontés à une authentification renforcée lors d’un achat sur internet. « Ceci s’explique notamment par une hausse de la part des paiements sécurisés sur internet » précise l’Observatoire. En 2012, cette part s’est élevée à 27,5% en montant, contre 23% en 2011.

Toutefois, le nombre de transactions effectuées sur la toile étant toujours plus important, le montant de la fraude, en valeur nominale, a lui augmenté à 109,4 millions d’euros en 2012 contre 104,2 millions d’euros l’année précédente. Dans ce contexte, l’Observatoire appelle les « e-commerçants les plus exposés à la fraude en montant ou en taux » à développer davantage cette année les dispositifs permettant l’authentification renforcée du porteur de la carte.

(1) L’Observatoire est constitué de deux parlementaires, de représentants des administrations publiques, des émetteurs de cartes et des utilisateurs ainsi que de personnalités qualifiées.

Partager cet article :
Sabrina LEVACHER

© cbanque.com / SL / Juillet 2013

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox