Dès la mi-avril, les clients de la banque en ligne ING, en passe de fermer ses portes en France, vont bénéficier d'un transfert facilité de leurs comptes vers Boursorama Banque. Ils pourront, au passage, glaner jusqu'à 320 euros de prime. En voici le détail.

Cette fois, ça y est, les clients français d'ING savent à quoi s'en tenir. D'ici à la mi-avril, la banque d'origine néerlandaise, qui va cesser son activité de banque de détail en France, va leur proposer de transférer leurs produits vers Boursorama Banque, au terme d'un accord de partenariat dévoilé aujourd'hui.

Pour les convaincre de choisir Boursorama plutôt qu'une autre enseigne, ING va tenter de leur faciliter la vie, en organisant une procédure de transfert simplifiée. Mais ils pourront aussi profiter de primes exclusives, spécialement négociées entre les deux marques. Elles entreront en vigueur le 11 avril prochain et resteront actives jusqu'au 30 septembre 2022.

Clients ING, voici le mode d'emploi pour passer chez Boursorama

Ces offres, dévoilées aujourd'hui par Boursorama, pourront atteindre 320 euros dans le meilleur des cas. Une belle somme uniquement accessible aux clients qui souhaitent s'équiper d'une large gamme de produits. Voici comment elles se présentent.

Banque au quotidien : jusqu'à 130 euros

Premier étage de la fusée, les nouveaux clients pourront bénéficier d'une prime de 80 euros lors de l'ouverture de leur nouveau compte courant une avec carte bancaire gratuite : 30 euros pour le compte et 50 euros supplémentaires pour une carte Visa Welcome ou Ultim, créditée le jour de l'ouverture effective du compte. Ceux qui opteront pour la carte Ultim Metal, facturée 9,90 euros par mois, obtiendront, eux, 8 mois de gratuité sur la cotisation, plus un virement de 80 centimes permettant d'atteindre les 80 euros d'avantages.

Pour gagner 50 euros supplémentaires, les ex-clients d'ING devront signer un mandat de mobilité bancaire. Un service baptisé Easymove, qui permettra à Bourso de récupérer automatiquement les domiciliations de leurs prélèvements et de leurs virements récurrents.

Livrets et bourse : jusqu'à 190 euros

Les clients ING qui accepteront de s'équiper de livrets d'épargne bénéficieront également de primes, versées dans les 72 heures suivant l'ouverture effective :

  • 30 euros pour l'ouverture d'un compte sur livret Boursorama, actuellement rémunéré 0,05% brut ;
  • 30 euros pour l'ouverture d'un Livret A (1% net) ;
  • 30 euros pour l'ouverture d'un Livret de développement durable et solidaire (LDDS, 1% net).
Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

L'ouverture d'un ou plusieurs produits de bourse sera mieux rémunéré :

  • 50 euros pour l'ouverture d'un compte-titres ordinaire ;
  • 50 euros pour l'ouverture d'un PEA
  • 50 euros pour ceux qui détiennent l'un de ces produits chez ING, dans le cadre d'une demande de mobilité Bourse, qui permet de transférer les titres en conservant leurs prix de revient unitaire, ainsi que le bénéfice de la date d'ouverture et des avantages fiscaux du PEA.

Deux conditions à remplir

Pour obtenir l'ensemble de ces gratifications, il y a toutefois deux conditions à remplir :

  • ne jamais avoir détenu ces produits auparavant chez Boursorama : il doit s'agir de « premières ouvertures » ;
  • les conserver au moins pendant 12 mois à compter de l'ouverture effective : en cas de clôture avant cette date, Boursorama se « réserve le droit de prélever sur le compte bancaire associé le montant correspondant à la prime d'ouverture dont il a bénéficié dans le cadre de l'offre commerciale. »

Pas de prime pour l'assurance vie

L'accord passé entre ING et Boursorama couvre également les contrats d'assurance vie. Aucune prime n'est prévue, toutefois, pour ce transfert. Celui-ci, en effet, n'est pas optionnel : la gestion de l'ensemble des contrats ING est, en effet, transférée à Boursorama Banque, en tant que courtier de l'assurance Generali. Ce transfert, qui se déroulera courant juillet, est automatique, sans aucune démarche du titulaire et sans changement des caractéristiques du contrat, en termes d'investissements réalisés, d'antériorité fiscale et de bénéficiaires désignés.

Banque en ligne : les meilleures offres de bienvenue