En 2021, 94% de la population âgée de 15 ans ou plus déclare être équipée d'un téléphone mobile : 77% possède un smartphone, 21% un autre type de téléphone.

Un téléphone greffé dans la main. Dans notre entourage, le téléphone est devenu un élément de la vie quotidienne. Un lieu pour converser avec ses amis, regarder des films, écouter de la musique ou consulter ses courriels professionnels. Sans surprise, plus de 94% des 15 - 29 ans sont équipés d'un portable, selon une étude de l'Insee publiée ce mardi, contre 36% des 75 ans ou plus. Cette catégorie d'âge domine aussi le classement de ceux qui rejettent ou filtrent un maximum d'appels.

Globalement, le taux d'équipement augmente avec le niveau de diplôme - le taux d'équipement en smartphone passe de 53% à 92% entre les moins et les plus diplômés - et dans une moindre mesure avec le niveau de vie et la taille de l'unité urbaine de résidence. « Pour le téléphone mobile, il passe de 94% hors unité urbaine à 97% dans l'unité urbaine de Paris et celui en smartphone de 70% à 86%. Dans les DOM, le taux d'équipement en smartphone est inférieur à celui de la métropole (67% contre 77%) », soulignent les auteurs.

Fin 2021, selon les chiffres de l'Arcep, le gendarme des télécoms, le prix moyen d'un forfait mobile en France était de 17,75 euros.

Qui n'a pas de téléphone ?

En 2021, 95% de la population âgée de 15 ans ou plus déclare être équipée d'un téléphone mobile : 77% possède un smartphone, 21% un autre type de téléphone. Presque toute la population : précisément 99% si on juge la possibilité d'avoir accès à un téléphone au sein de son foyer sans payer d'abonnement. Mais qui sont ces irréductibles qui résistent encore ?

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

« Les non-équipés se trouvent surtout parmi les personnes de 75 ans ou plus (3% d'entre elles), celles parmi les 40% avec les niveaux de vie les plus modestes (1% d'entre elles), parmi les personnes seules (1%), sans diplôme (2%), les agriculteurs (2%), et les personnes résidant dans les communes hors unité urbaine (1%) », analyse l'Insee. L'absence de téléphone va souvent de paire avec un non-usage d'Internet.

Autre point soulevé par cette étude : 9% des possesseurs de téléphone fixe et 1% des possesseurs de téléphone mobile disent que leur téléphone ne sonne jamais.