Plan du site Rechercher
Orange Bank

Crédit Foncier

Créé en 1852, le Crédit Foncier est une filiale du groupe BPCE, spécialisée dans le crédit et les services immobiliers. Le Crédit Foncier est entré dans une phase de « gestion extinctive » en 2019.

Le groupe BPCE a décidé de faire disparaître la marque Crédit Foncier et de réintégrer ses activités au sein des autres enseignes du groupe. Le Crédit Foncier a donc cessé de distribuer de nouveaux prêts immobiliers en février 2019 mais gère tout de même les crédits octroyés aux particuliers jusqu'à présent. Le financement de nouveaux prêts immobiliers de particuliers est désormais intégré au sein des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne, avec une « bancarisation des nouveaux clients ».

Lire à ce propos : Quelles conséquences pour les emprunteurs du Crédit Foncier ?

L'histoire du Crédit Foncier

La « Banque foncière de Paris », fondée par Louis Wolowski, a été reconnue par décret de Napoléon III le 28 mars 1852. Rapidement, la banque est renommée « Crédit foncier de France ». Dans l'après-guerre, l'établissement se voit confier des missions d'intérêt général, notamment la distribution de prêts bonifiés à partir de 1950. Avec la loi bancaire du 24 janvier 1984, le Crédit Foncier entre dans la catégorie des institutions financières spécialisées tout en conservant des missions de service public dans la politique d'aide au logement.

Le Crédit Foncier rejoint le groupe Caisse d’Épargne en juin 2000. À partir de 2007, la banque se fait particulièrement remarquer dans l'affaire des « taux capés trompeurs » qui donnera lieu aux 12 engagements des banques en matière de taux variable. Quelques années plus tard, avec la crise grecque, l'établissement est renfloué par le groupe BPCE (regroupement des Caisses d'Épargne et des Banques Populaires).

L'activité du Crédit Foncier avant sa disparition

Spécialiste du financement de l’immobilier, ses activités étaient regroupées autour de 5 métiers : le crédit aux particuliers, le crédit aux investisseurs et aux professionnels de l’immobilier, le financement des équipements publics, les services immobiliers (commercialisation et gestion de biens), et les opérations financières (refinancement des crédits octroyés par la banque). Concernant le crédit aux particuliers, le Crédit Foncier était notamment réputé pour l'octroi de prêts longs ou complexes, intégrant par exemple des prêts réglementés tels que le PTZ, le prêt d'accession sociale (PAS) ou encore le prêt social location-accession (PSLA). Il proposait du crédit-relais ainsi que des prêts destinés à l'investissement locatif.

La filiale dédiée aux services immobiliers (expertise, vente, estimation...) Crédit Foncier Immobilier, qui n'intervient pas auprès des particuliers, poursuit elle son activité : l'entité Crédit Foncier Immobilier est désormais une filiale de BPCE SA.

Fin 2018, avant l'entrée en phase de gestion extinctive, le Crédit Foncier revendiquait 2 400 collaborateurs, 218 points de vente et 7 000 partenaires professionnels de l’immobilier.

© MoneyVox 2014-2020 / Page mise à jour le / Droits réservés

Promos à saisir