La banque en ligne leader du marché lance ce mois-ci deux nouvelles cartes bancaires accessibles dans le cadre de ses offres Welcome et Metal. Boursorama complète également ses assurances avec de nouvelles garanties payantes.

Il n’y a pas que les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne qui se passent de l’infrastructure de paiement « made in France » pour leurs dernières cartes bancaires, en l’occurrence celles spéciales Jeux Olympiques 2024. Ce mois-ci, la banque en ligne filiale de Société Générale, Boursorama, lance également deux nouvelles cartes dénuées de logo CB dans le cadre de ses formules Welcome et Metal. Techniquement, elles sont greffées au seul réseau de paiement de Visa. Résultat, désormais, dans le catalogue de Boursorama, seule la carte à autorisation systématique Kador pour les 12-17 ans est une CB.

Pour l’utilisateur, rien ne change si ce n’est l’esthétique. En effet, la nouvelle carte intégrée à l’offre Welcome, accessible sans condition de revenu, reste gratuite sous réserve de l’utiliser au moins une fois par mois. Elle reste également une carte de débit à autorisation systématique utilisable à l’international et compatible avec le sans contact. En revanche, à compter du 20 juillet, les nouveaux clients Welcome recevront une carte bleue nuit, avec des logos Boursorama et Visa en position verticale. Les anciennes cartes Welcome restent valides.

Une carte Metal rose et de nouvelles assurances

Le second changement de design concerne la carte Metal intégrée à l’offre éponyme. Jusqu’à présent, les clients n’avaient pas le choix de la couleur de la carte et recevaient une Visa grise. Désormais, la carte Metal est disponible, sans surcoût, en rose. Pour rappel, le package Metal est la formule la plus haut de gamme de Boursorama Banque. Facturée 9,90 euros par mois, elle permet de retirer et payer gratuitement partout dans le monde. La carte Metal bénéficie également de plafonds d’utilisation accrus en fonction du revenu de son titulaire.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

En parallèle de l’introduction de ces deux cartes, Boursorama fait évoluer son offre facultative d’assurance « vie courante ». Si le client le souhaite, il a désormais accès à 3 garanties supplémentaires : une couverture en cas de vol ou détérioration des appareils mobiles comme les tablettes numériques ou les smartphones, un prolongement de 3 ans de la garantie constructeur pour les appareils hifi, électroménagers et informatiques de moins de 5 ans et une clause de protection juridique et d’e-réputation. Ce bouquet entraîne une surfacturation de 4 euros par mois. Il complète son assurance des moyens de paiement en formule payante à 12 euros par an (11,88 euros pour le premier titulaire), soit un coût total pour le pack Protection intégral de quelque 60 euros par an et par personne.

Comment obtenir une carte bancaire gratuite ?