Lancées fin 2020, mais jusqu’ici réservées aux clients existants, les nouvelles cartes Premium et Metal de la néobanque Aumax pour moi seront également disponibles pour les nouveaux clients à la fin février.

C’est sans doute la plus discrète des néobanques. Dans l’ombre d’Orange Bank, N26, Revolut ou Lydia, Aumax pour moi, toutefois, persiste et signe. Comme ses concurrentes avant elle, elle est en train d’opérer un virage stratégique décisif, en abandonnant le tout gratuit pour lancer des offres premium et payantes.

Depuis la mi-décembre, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa commercialise en effet deux nouvelles cartes bancaires : Aumax Premium, en plastique sombre, est facturée 6,99 euros par mois ; Aumax Metal coûte, elle, 13,99 euros par mois. Seule différence entre les deux : la matière de la carte. Pour le reste, leurs porteurs bénéficient des mêmes services haut de gamme : un accès prioritaire au service client par tchat, une « garantie reprise » pour certains produits éligibles payés avec la carte, les paiements hors ligne, c’est-à-dire sans obligation d’un contrôle systématique du solde, et un cashback multiplié par 2 ou 3 par rapport à l’offre gratuite.

Plus d’infos sur Aumax pour moi et son offre de compte mobile

Jusqu’ici, ces nouvelles cartes ont été proposées en priorité aux clients de l’enseigne, histoire de les récompenser de leur fidélité. Parmi ceux qui ont fait le choix de monter en gamme, 60% ont opté pour la carte premium en plastique, et 40% pour la carte métallique, pourtant deux fois plus chère, selon des chiffres fournis par Aumax pour moi.

Cette période de rodage va bientôt se terminer : la néobanque annonce en effet que les offres premium seront ouvertes aux nouveaux clients à la fin du mois de février, probablement le 22.

Compte pour enfant/ado : notre comparatif des offres sans risque

L’offre gratuite ne disparaît pas

Bonne nouvelle si vous ne souhaitez pas payer pour une carte en métal ou quelques services supplémentaires : la formule gratuite ne disparaît pas. Pour valoriser par contraste les offres payantes, elle devient en revanche un peu moins complète. Voici ce qui change par rapport à l’ancienne formule :

  • le nombre de cartes bancaires pouvant être reliées à la carte Max passe de 5 à 3 ;
  • le nombre maximum de paiements par semaine passe de 45 à 20 ;
  • le nombre maximum de retraits par semaine passe de 5 à 2.
  • le plafond de paiement, en revanche, est relevé, de 1 000 à 2 000 euros par période de 7 jours glissants.

Lire aussi : Qui a la meilleure carte bancaire métal ?