47% des paiements par carte ont été réalisés sans contact contre 35% en 2019. Un pic a même été constaté à 52% au mois de décembre. Dans le détail, cela correspond à plus de 4 milliards de transactions dans le contexte favorable de la crise sanitaire mondiale.

C'est le grand gagnant de la crise sanitaire du coronavirus : le paiement sans contact. Devenu incontournable chez les petits commerçants désormais équipés pour la plupart de terminaux adaptés, le relèvement du plafond des achats à 50 euros a accompagné son envol sur fond de confinement. Résultat, le Groupement Carte Bancaire CB assure dans Les Echos que 47% des paiements par carte ont été réalisés sans contact contre 35% en 2019. Un pic a même été constaté à 52% au mois de décembre, laissant imaginer une poursuite de la croissance en 2021... Dans le détail, cela correspond à plus de 4 milliards de transactions en 2020 contre 3,3 milliards en 2019.

80% des transactions par carte bancaire dans les commerces physiques sont inférieures à 50 euros et 60% à 30 euros, rappelle BFMTV. « Alors que la carte reste de loin le moyen de paiement scriptural le plus utilisé et compte pour 60% du nombre d'opérations scripturales, son taux de fraude reste stable et proche de son plus bas niveau historique, à 0,064% », soulignait aussi en septembre la Banque de France.

Comparatif des offres des cartes bancaires pour un voyage à l'étranger

En 2020, une étude MoneyVox avait démontré que le paiement mobile sans contact, que ce soit sur iPhone (avec Apple Pay) ou sur Android (avec Paylib sans contact, Android Pay ou Google Pay) est également omniprésent chez les banques traditionnelles et les banques en ligne présentes sur le marché français.

Comment obtenir une carte bancaire gratuite