La banque en ligne Fortuneo, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, s’aligne sur la concurrence en modifiant à la baisse, à partir d’aujourd’hui, les conditions de revenus permettant de bénéficier d’une carte bancaire gratuite.

La carte bancaire gratuite, c’est le produit d’appel vedette des banques en ligne. Tous les acteurs de ce marché, ou presque (1), l’affichent en tête de gondole pour attirer les nouveaux clients tentés par une relation bancaire 100% à distance. Toutefois, cette gratuité est généralement soumise à conditions.

C’est le cas chez Fortuneo. Jusqu’ici, il fallait justifier d’un revenu net mensuel minimum de 1.500 euros (2.500 euros, à deux, dans le cas d’un compte joint) pour obtenir gratuitement sa carte Mastercard classique. Ce qui faisait de la filiale d’Arkéa l’enseigne la plus exigeante du marché, devant Boursorama Banque et Hello bank, qui se contentent d’un minimum de 1.200 euros (2).

Suppression de l'option débit différé

A compter d’aujourd’hui, Fortuneo s’aligne sur ce montant de 1.200 euros. La filiale d’Arkéa abaisse également, de 500 à 300 euros, le montant minimum du premier versement à l’ouverture du compte courant. En contrepartie, l’option « débit différé » disparaît pour la Marstercard d’entrée de gamme, et ne concerne plus que les cartes Gold et World Elite, dont les conditions d’accès, elles, restent les mêmes.

Frais bancaires : jusqu'à 222 € d'économies grâce à notre comparateur

Fortuneo ramène également de 2.500 à 2.400 euros le revenu net mensuel minimum pour obtenir une carte gratuite sur un compte joint. Mais dans ce domaine, elle reste plus sélective que Boursorama Banque (2.025 euros) et Hello bank (2.000 euros).

(1) Fortuneo, ING Direct, Hello bank et Axa Banque (via Soon) affichent la gratuité sur les cartes bancaires. Monabanq propose de son côté un forfait de compte à prix réduit (2 euros par mois) incluant une carte bancaire, et a supprimé depuis le 1er septembre les conditions de revenus et de versements réguliers qu’elle exigeait auparavant.

(2) Hello Bank a modifié, le 1er juillet dernier, cette condition de revenus, la ramenant de 1.400 à 1.200 euros. ING Direct, de son côté n’impose pas de revenu mensuel minimum, mais un minimum mensuel de dépôt de 750 euros. Soon n’impose aucune condition, si ce n’est un premier versement de 40 euros minimum.