Le groupe bancaire BPCE, né en juillet 2009 du rapprochement entre la Caisse d'Epargne et la Banque Populaire, a fait savoir dans un communiqué qu'il était parvenu à tenir l'engagement pris auprès du gouvernement en octobre 2008, avec une hausse de ses volumes de crédit de 3,7% en 2009.

Les banques ayant bénéficié du plan de soutien au secteur s'étaient engagées à faire progresser leurs encours de crédit entre 3 et 4% en 2009.

Les données publiés fin janvier par la Banque de France pour l'ensemble du marché font état d'une hausse de seulement 1,8%, essentiellement soutenue par le crédit aux ménages.

Quant aux chiffres portant seulement sur les banques qui s'étaient engagées auprès du gouvernement, la Fédération bancaire française (FBF) avait alors prévenu qu'ils afficheraient une croissance "significativement supérieure à 2%".

Ces chiffres doivent être publiés cette semaine, mais BPCE indique dans son communiqué que la croissance devrait atteindre 2,7% pour les douze établissements concernés.

BPCE rappelle qu'il s'était engagé à faire augmenter ses encours de crédit aux ménages, aux entreprises et aux collectivités locales de 3,5%.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Dans le détail, la croissance des encours s'élève à 7,3 % pour les particuliers, 9,3 % pour les collectivités locales et 3,1 % pour les très petites entreprises (TPE) et les petites et moyennes entreprises (PME) indépendantes.