La néobanque britannique Revolut lance Revolut Pay, une solution de paiement en ligne en un clic, à destination de ses clients, particuliers et commerçants, mais pas seulement.

Qui n'a pas son service de paiement en ligne maison ? Dans le sillage de PayPal, de nombreuses entreprises technologiques ont entrepris de proposer des alternatives au traditionnel paiement par carte bancaire, qui reste ultra-majoritaire en France.

La dernière en date s'appelle Revolut. La néobanque britannique lance, outre-Manche et dans tout l'espace économique européen, Revolut Pay, sa propre solution, destinée aux commerçants en ligne et aux usagers particuliers de Revolut, mais pas seulement.

Rien de révolutionnaire sur la forme. Les marchands qui le souhaitent, et disposent d'un compte Revolut Business, peuvent ajouter Revolut Pay à la liste des méthodes de paiement proposées sur leurs boutiques en ligne. Avantages pour eux : des frais de transactions « réduits dans plus de 20 devises », promet Revolut, et des délais d'encaissements plus courts : l'argent arrive sur le compte du commerçant dans les 24 heures, contre 7 jours avec les paiements par carte.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Côté particuliers, la nouvelle fonctionnalité permet de payer sa commande en un clic, en prélevant directement le solde de son compte. A condition de disposer d'un compte Revolut : à défaut, les usagers devront renseigner un numéro de carte bancaire. Ils pourront également gagner du cashback sur leurs achats.

Banque en ligne : qui propose du cashback, pour compenser (un peu) vos dépenses des soldes ?

Autre atout mis en avant par Revolut : la sécurité. « Les paiements seront validés par des fonctions sécurisées telles que Face ID ou à travers l'empreinte digitale et aucun numéro de compte ne sera communiqué », détaille le communiqué de l'application. « Cela permettra à son tour de prévenir la fraude et de garder les fonds des utilisateurs en sécurité pendant leurs achats. »

Quel est le meilleur TPE mobile en 2022 ?