Entre 45% et 61% des banques vont augmenter leurs frais bancaires pour 2021, selon une étude de la CLCV publiée ce 7 janvier. Voici les banques à privilégier, ou au contraire à éviter, pour réduire la facture.

Comparer les tarifs bancaires, c’est compliqué ! En fonction des produits et des services souscrits, du nombre de fois que votre compte est dans le rouge, ou encore de si vous détenez, ou pas, un package bancaire, la facture est très, très, très disparate, comme le souligne la vaste étude de la CLCV dévoilée ce 7 janvier. Celle-ci se base sur les tarifs en vigueur de 127 banques nationales et régionales au 1er février 2021. Bilan, par rapport à 2020, « notre panier est en hausse dans 45 à 61% des établissements présents en métropole selon les profils. Le coût moyen pour notre « petit consommateur » étant en augmentation de 1,06% », calcule cette association.

Ce « petit consommateur » gère essentiellement son compte en ligne et utilise un nombre restreint de services dont une carte Visa ou Mastercard à débit immédiat et 2 retraits dans un distributeur différent de sa banque par mois (1). A partir du 1er février 2021, celui-ci va débourser 66,43 euros par an de frais bancaires. Pour le « consommateur moyen » - un couple qui dispose de 2 cartes classiques à débit différé avec assurance des moyens de paiement -, le compte courant va revenir à 145,39 euros par an en moyenne. Enfin le « gros consommateur » de produits bancaires (compte joint avec une Gold Mastercard ou une Visa Premier) va payer près de 210 euros de frais bancaires en 2021. Pour ces 2 derniers profils, le coût moyen est stable par rapport à 2020. Une conclusion qui fait écho à notre propre étude publiée en décembre dernier.

Consulter notre classement personnalisé des banques les moins chères

Des tarifs hétérogènes au sein d'un même groupe bancaire

Disparates en fonction des profils, les tarifs sont aussi très hétérogènes selon les établissements bancaires. Ainsi, pour payer moins cher, les clients quels qu’ils soient doivent plutôt s’adresser au Crédit Coopératif, au réseau Crédit Agricole ou encore à La Banque Postale. A l’inverse, ils doivent éviter certaines enseignes dont la tarification et les services s’approchent de ceux d’une banque privée, comme Milleis Banque, la Banque Dupuy de Parseval, la Banque Marze ou encore le Crédit du Nord. Cela n’empêche pas quelques établissements de sortir du lot sur certains segments de clientèle. Ainsi, pour notre couple de « consommateur moyen », la CLCV indique qu’HSBC ou encore la Caisse d’Epargne se montrent plutôt compétitives.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Pour les banques mutualistes, cela dépend toutefois de l’endroit où vous habitez et donc de la caisse locale à laquelle vous êtes rattaché. Alors qu'en moyenne, le « petit consommateur » paie plus de 66 euros par an de frais bancaires, sa note peut descendre à 41 euros au Crédit Agricole Centre Loire s’il ne prend pas de package bancaire. En revanche, au Crédit Agricole Centre Est, la facture annuelle s’élève à 52,90 euros en 2021. Ces grands écarts au sein d’un même groupe bancaire se retrouvent aussi dans les 2 autres typologies de clients étudiées par l’association de consommateurs.

Top 5 des banques les moins chères en 2021

Pour le « petit consommateur » :

1. Crédit Agricole Centre Loire (41,00 €)

2. Crédit Agricole Anjou et Maine (42,00 €)

3. Crédit Agricole Normandie Seine, Crédit Agricole Ile de France (43,00 €)

5. Crédit Agricole Touraine et Poitou, Crédit Coopératif, Crédit Agricole Lorraine (44,00 €)

Pour le « consommateur moyen » :

1. Crédit Agricole Anjou et Maine (88,32 €)

2. Crédit Agricole Centre Loire (99,07 €)

3. BNP Paribas (100,18 €)

4. Crédit Agricole Charent Maritime Deux Sèvres (103,20 €)

5. Crédit Agricole Centre Ouest (105,95 €)

Pour le « gros consommateur » :

1. Crédit Agricole Centre Ouest (154,80 €).

2. Crédit Agricole Aquitaine (158,00 €)

3. Crédit Agricole Nord de France (162,18 €)

4. Crédit Agricole Anjou et Maine (170,00 €)

5. Crédit Agricole Atlantique Vendée (171,80 €)

Top 5 des banques les plus chères en 2021 :

Pour le « petit consommateur » :

1. Banque Dupuy de Parseval, Banque Marze (130,30 €)

3. Milleis (108,00 €)

4. Banque de Savoie (84,40 €)

5. Crédit du Nord (82,00 €)

Pour le « consommateur moyen » :

1. Banque Dupuy de Parseval, Banque Marze (255,05 €)

3. Banque de Savoie (251,91 €)

4. Milleis (187,40 €)

5. LCL (184,98 €)

Pour le « gros consommateur » :

1. Banque Dupuy de Parseval, Banque Marze (321,05 €)

3. Banque de Savoie (304,83 €)

4. Milleis (291,00 € )

5. Crédit du Nord (261,20 €)

Ces palmarès de la CLCV tiennent compte uniquement des banques traditionnelles et non des banques en ligne.

(1) Voir le détail des profils sur le dossier de presse de la CLCV