Les escrocs rivalisent d'inventivité pour nous soutirer de l'argent. Nouvelle arnaque en date : un QR code sur un avis de passage de La Poste, laissé dans votre boîte aux lettres, et qui renvoie vers un site vous demandant des informations relatives à votre carte bancaire.

Chaque semaine, une nouvelle arnaque ou presque : il y a quelques semaines, Le Parisien alertait sur les arnaques au QR code. Le QR code (pour « Quick Response Code ») renvoie, grâce à un scan rapide avec son smartphone, vers un site Web ou vers le téléchargement d'une application. Le but pour les aigrefins est donc de remplacer un QR code inoffensif, qui renvoie par exemple à la base vers un menu de restaurant, par un QR code qui renverrait vers un site demandant les informations bancaires de l'utilisateur.

Une redirection vers un site frauduleux

Dans la même veine, une nouvelle arnaque a été repérée ces derniers jours du côté de Montpellier. À première vue, il s'agit d'un avis de passage de La Poste, qui invite l'usager à se connecter pour reconfirmer la livraison d'une lettre ou d'un colis qui n'aurait pas pu être déposé. Mais le QR code renvoie en fait vers un site frauduleux, qui demande un paiement pour reprogrammer une livraison.

« Nous avons connaissance du problème, c'est effectivement quelque chose qui a pour le moment été perçu uniquement sur Montpellier, rapporte-t-on du côté de La Poste, interrogée par MoneyVox. Dès détection de nos équipes de cybersécurité, le lien de redirection a été cassé et la page a été supprimée. Si vous faites le test aujourd'hui pas le QR code, la page n'est plus accessible. »

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

En temps normal, le QR code sur l'avis de passage permet à l'usager de reprogrammer sa livraison ou de choisir un nouveau lieu de retrait. « Ce que l'on conseille, c'est de passer par le site officiel de La Poste pour suivre une lettre recommandée ou un colis, conseille La Poste. C'est la manière la plus sûre. »

Arnaque au CPF, escroquerie au chèque, fausse cagnotte... Les remèdes face à 7 arnaques courantes