Les détenteurs d’une carte N26 You ou Metal, en version particulier ou business, disposent désormais d’une assurance si leur voyage est annulé à cause de la pandémie de coronavirus.

Alors que l’épidémie de coronavirus sévit en France depuis presque un an, le besoin de voyage peut se faire sentir. Mais, le risque de tomber malade, de fermeture des frontières ou de reconfinement peut décourager les Français. D’autant que chaque voyagiste et prestataire dispose de sa propre politique d’indemnisation en cas d’impossibilité de se rendre sur le lieu de vacances.

Pour attirer cette clientèle en mal d’évasion, la banque mobile N26 annonce ce 22 janvier la montée en gamme de ses assurances de carte bancaire. Pour les clients détenant un compte N26 payant You ou Metal, l’assurance voyage, proposée en partenariat avec Allianz, est étendue à certains sinistres liés aux épidémies telles que la Covid-19). Les abonnements Standard et Smart ne sont donc pas concernés. « Nos dernières recherches internes nous ont révélé qu'un Européen sur trois (35%) et un Français sur 5 (22%) déclarait avoir dû annuler un voyage à cause de la crise COVID-19. Pire, il se retrouvait dans une impasse à devoir payer de sa poche les changements inattendus subis. Pour mieux protéger nos clients face à cette situation sans précédent, nous adaptons notre couverture d'assurance », justifie Jérémie Rosselli, directeur général de N26 en France.

Jusqu'à 80 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Concrètement, le titulaire de la carte N26, ou son compagnon de voyage, sont couverts à hauteur de 10 000 euros si leur voyage est annulé ou interrompu ou si l'accès à bord d'un vol leur est refusé en cas de placement en quarantaine. Cette protection s’applique aux voyages réservés à partir du 19 janvier. Il peut s’agir de vacances à l’étranger ou à partir de 100 km du domicile, précise N26 sur son site internet. Cette assurance de carte bancaire comprend aussi une prise en charge des frais médicaux d’urgence tels les frais de traitement, le transport médical et l'assistance au rapatriement.

A consulter : notre comparatif des néobanques et notre comparatif des cartes metal