L’Observatoire du NFC et du sans-contact a dévoilé les chiffres de déploiement des moyens de paiements sans contact en France à fin avril. Le nombre de cartes bancaires équipées poursuit sa progression et dépasse désormais les 25 millions. Le nombre de points de vente équipés reste toutefois relativement faible.

L’Observatoire du NFC et du sans-contact est une émanation du Forum Services mobiles sans contatct (SMSC), association qui regroupe une quarantaine d’acteurs français du secteur, dont les principaux groupes bancaires (1). Il s’est donné pour mission de « montrer l’émergence, l’évolution et la diversité des services NFC en France ». A ce titre, il publie chaque mois des éléments chiffrés sur le sujet.

Fin avril, le nombre de cartes bancaires équipées pour le paiement sans contact a dépassé les 25 millions d’exemplaires en circulation (25,2 millions). Un chiffre qui représente, selon l’Observatoire, 38% du parc total. Le déploiement se poursuit donc à bon rythme : depuis le début de l’année 2014, plus de quatre millions de nouvelles cartes NFC sont entrées en circulation, soit une hausse de près de 20%. A titre de comparaison, ce nombre avait quasiment doublé (x1,83) au cours de l’année 2013, passant de 11,5 à 21,1 millions.

Les points de vente à la traîne

Le déploiement est également rapide pour les mobiles NFC. Selon l’Observatoire, 44 modèles compatibles, commercialisés par 11 constructeurs différents, sont actuellement disponibles sur le marché français. Six millions d’exemplaires sont actuellement en circulation, un chiffre qui a été multiplié par 6 en presque deux ans.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Le nombre de points de vente équipés de terminaux de paiement sans contact grossit aussi : +31% depuis le début de l’année, pour atteindre les 160.000. Bémol toutefois : cela ne représente encore que 12% du part total des TPE en France. Le chemin est donc encore long avant une éventuelle généralisation.

(1) BNP Paribas, BPCE, La Banque Postale et le Crédit Mutuel-CIC participe au forum, ainsi que Carrefour S2P, Moneo ou Visa Europe. Sont également représentés, notamment, les opérateurs de téléphonique mobile et certains fabricants de téléphone.