Le système de paiement par lequel transitent les virements SEPA est fermé depuis ce matin et jusqu’à mardi inclus, en raison du week-end de Pâques. Conséquence : mêmes passés aujourd’hui, vos virements n’arriveront pas avant mercredi.

Target 2. Son nom est peu connu, c’est pourtant grâce à lui que nous pouvons envoyer de l’argent, facilement et gratuitement, vers un autre compte bancaire européen. C’est en effet par l’intermédiaire de ce système de paiement, géré par la Banque centrale européenne (BCE), que les banques européennes peuvent s’échanger des fonds.

Target 2, toutefois, ne fonctionne pas toute l’année. Il ferme tous les week-ends, ce qui explique qu’un virement effectué un vendredi met souvent 72 heures à arriver à son destinataire (soit le lundi suivant), contre 24 heures en semaine. Il ferme aussi certains jours fériés. Notamment le week-end de Pâques, où il reste clos 4 jours consécutifs. Explications.

Si, en France, le Vendredi Saint n’est férié qu’en Moselle, dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, il l’est dans de nombreux autres pays, notamment en Allemagne où la BCE est installée. Il est donc considéré comme un jour férié par Target 2. Ce sera aussi le cas du Lundi de Pâques. Entre les deux, un samedi et un dimanche, où le système n’est jamais ouvert. Résultat : Target 2 ne rouvrira ses portes que mardi prochain 6 avril. La conséquence, c’est que même initié aujourd’hui, un virement SEPA traditionnel n’arrivera sur le compte du bénéficiaire que mardi soir, au mieux, mais plus sûrement mercredi.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Si vous êtes très pressé, il existe désormais une alternative : le virement SEPA instantané. Lui fonctionne en continu, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an, et permet de virer de l’argent en 10 secondes. Il est en revanche parfois payant.

À consulter : les frais des virements instantanés

Bonne nouvelle enfin : il n’y aura plus de fermeture de Target 2 en 2021, hors week-ends. Le système reste en effet ouvert pour l’Ascension, le lundi de Pentecôte, le 14 juillet, la Toussaint ou l’Armistice de 1918, qui ne sont pas fériés partout en Europe. Et le 1er mai, le 8 mai, l’Assomption ou encore Noël tombent cette année un week-end.