Le flou du Brexit justifie le maintien des taux bas pour le gouverneur de la Banque de France

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, invité d'honneur du Comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors - Paris, 9 décembre 2017
CC The Jacques Delors Institute / Wikimedia Commons

L'incertitude liée au Brexit va durer, même en cas d'accord, ce qui justifie le maintien de taux bas en zone euro, a défendu vendredi François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France.

« Même s'il y a un accord de retrait, tout restera à négocier en 2020 sur un éventuel accord commercial et son volet services financiers : l'incertitude Brexit va donc durer (...). Ce contexte d'incertitude prolongée impose la poursuite d'une politique monétaire accommodante », a-t-il déclaré lors d'un discours à la conférence annuelle de la Fédération française de l'assurance.

« Ce serait un contresens de relever les taux aujourd'hui. Quand il y a matière à un soutien de la demande, ce que révèle une inflation trop faible comme actuellement, il faut garder des politiques monétaires actives », a-t-il ajouté, défendant la décision prise cette semaine par la Banque centrale européenne (BCE) de maintenir son taux plancher à -0,5% ou à un niveau plus bas.

François Villeroy de Galhau a d'ailleurs profité de son discours pour saluer l'action de Mario Draghi à la tête de la BCE, qu'il doit quitter à la fin du mois. « Mario Draghi a été plus qu'un grand président de la BCE, un grand serviteur de l'Europe », a-t-il estimé.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.