Le système informatique qui permet aux banques de s'échanger de l'argent étant fermé le vendredi 30 mars, l'organisation syndicale a reçu de nombreuses plaintes de personnes à découvert à cause du versement tardif de leurs ressources. Elle a saisi la FBF et le CCSF.

Target2 est ce qu'on appelle dans le jargon financier une chambre de compensation. C'est la plateforme qui permet aux banques de s'échanger de l'argent. Ainsi lorsqu'un client d'une banque A fait un virement vers un client d'une banque B, la banque A transmet les instructions de paiement à Target2. Le compte de la banque A est débité et le compte de la banque B est crédité. Target 2 transfère ensuite les informations relatives au paiement à la banque B.

Problème, cette plateforme ne fonctionne ni le week-end, ni certains jours fériés. Résultat, si l’on vire de l’argent un samedi, il est possible que celui-ci n’atterrisse pas avant lundi sur le compte du destinataire... La banque attendant que la compensation se fasse avant de créditer le compte. Ce délai peut même être un peu plus long si un ou plusieurs jours chômés précèdent ou suivent un week-end.

Lire aussi : Virements bancaires : les jours fériés dont il faut se méfier en 2018

C’est ce qu’il s’est passé fin mars. Target2 est restée inactive pendant 4 jours, du 30 mars (Vendredi Saint) au 2 avril inclus (lundi de Pâques). Un aléa du calendrier qui a pu avoir « des conséquences fâcheuses pour des millions de clients qui perçoivent leurs salaires, leurs pensions ou tout autre revenu en fin de mois », rappelle la CGT dans un récent communiqué. L’organisation syndicale expliquant avoir reçu de nombreux témoignages de particuliers devant s’acquitter de frais de dépassement de découvert en raison du crédit tardif de leur compte bancaire.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

La CGT demande aux banques d’être tolérantes

En réponse, l’organisation appelle les banques à faire preuve de clémence : « Nous saisissons la Fédération bancaire française afin qu'elle appelle l'ensemble de ses membres à faire preuve de tolérance et de ne pas réclamer de frais bancaires pour des dépassements de découvert » résultant exclusivement du Vendredi Saint. « Nous saisissons également le Comité consultatif du secteur financier [organe chargé notamment de proposer des mesures visant à améliorer les relations entre les banques et leurs clientèles, NDLR] afin que cette question soit portée à l'ordre du jour de sa prochaine réunion. »

Qu’en sera-t-il le 1er mai prochain ?

Le 1er mai tombant un mardi, les ménages recevant des virements à la fin du mois ne rencontreront a priori pas les mêmes désagréments. Ils devraient recevoir leur versement le lundi 30 avril. La plateforme Target2 sera en revanche bien fermée le 1er mai, les opérations bancaires ne passeront donc pas ce jour-là.