Pour la première fois, le baromètre Posternak-Ifop de l’image des banques intègre Orange Bank, lancée le 2 novembre dernier. La banque mobile est bonne dernière des 10 enseignes classées.

Le lancement d’Orange Bank a beau avoir fait événement, avec 3 000 ouvertures de compte par jour environ, la banque mobile de l’opérateur va avoir beaucoup de travail pour gagner le cœur des Français. La nouvelle enseigne se classe en effet à la dernière place, et de loin, du classement banques du baromètre Posternak-Ifop du 4e trimestre 2017, avec un indice d’image (1) de seulement 26. Elle devra faire du chemin pour rattraper ne serait-ce que la Société Générale, avant-dernière, dont l’indice d’image, à 35, progresse de 5 points.

Orange Bank pâtit-elle de l’image plutôt moyenne de sa maison-mère ? Certes, Orange est assez nettement en tête du classement des opérateurs télécoms, loin devant Bouygues Télécom, Free et SFR, dans cet ordre. Mais son indice d’image (46) ne le classe qu’à la 22e place (sur 30) d’un classement général dominé par Airbus, Michelin et Peugeot.

Le Crédit Mutuel indéboulonnable

Côté banques, le Crédit Mutuel reste nettement en tête, avec un indice de 63 qui le situe à la 9e place du général, entre Danone et Auchan. La banque mutualiste devance le CIC, en nette hausse de 4 points. La Banque Populaire complète le podium. La Caisse d’Epargne et la Banque Postale enregistrent des hausses respectives de 3 et 4 points, mais la meilleure progression revient à la Société Générale (+5), qui se rapproche désormais de LCL pour l’antépénultième place.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Le classement banques du 4e trimestre 2017

  1. Crédit Mutuel (indice d’image de 63, +1)
  2. CIC (55, +4)
  3. Banque Populaire (52, +1)
  4. Caisse d’Epargne (51, +3)
  5. Crédit Agricole (50, -2)
  6. La Banque Postale (48, +4)
  7. BNP Paribas (40, -1)
  8. LCL (36, =)
  9. Société Générale (35, +5)
  10. Orange Bank (26, non posé)

(1) Terrain réalisé les 16 et 17 novembre 2017, auprès d’un échantillon national représentatif de 1 016 Français âgés de 18 ans et plus. L’indice d’image est la différence entre le total des bonnes opinions moins le total des mauvaises opinions exprimées.