Monabanq

Carrefour Banque ouvre son compte C-zam

Logo C-zam Carrefour Banque
DR

Comme annoncé voici un mois, l’enseigne de grande distribution a lancé la commercialisation de son compte courant C-zam ce mardi 18 avril. Une offre calibrée pour bousculer le marché des comptes bancaires.

Un mois avant le lancement d’Orange Bank, scruté par tout le milieu bancaire, Carrefour dégaine ce mardi son compte courant avec carte Mastercard, accessible sans condition de revenus mais sans possibilité de découvert. Une offre payante, à prix réduit : 5 euros à l’ouverture puis 1 euro par mois. Ce positionnement s'approche clairement du « compte sans banque » distribué par les buralistes, le Compte Nickel, récemment racheté par BNP Paribas.

Lire aussi : Le compte courant de Carrefour Banque est-il nickel ?

D’emblée, Carrefour affiche une importante force de frappe : des points de vente dans l’ensemble de son réseau de super et hypermarchés, dans ses magasins de proximité et agences Carrefour Banque, ainsi que sur internet. Interrogé sur la commercialisation des coffrets C-zam (prononcez « sésame ») dans ses 3.000 magasins, le service presse de Carrefour a confirmé un déploiement d’ampleur, dans tous ses points de vente, dès ce 18 avril.

Le groupe de grande distribution promet une activiation du compte en « 10 minutes », « à condition de disposer des pièces justificatives à portée de main » comme le précisait en mars à cBanque Julien Jaillon, directeur général de Carrefour Banque. Si ce dernier refusait de livrer des objectifs chiffrés, il confirmait les « grandes ambitions » de Carrefour Banque pour son nouveau produit, qui répond au modèle économique de la grande distribution : « des volumes importants avec de faibles marges ». La clientèle cible est volontairement très large, allant des « jeunes qui ouvrent leur premier compte courant », C-zam étant accessible à partir de 18 ans, aux familles qui recherchent un « compte complémentaire » pour les dépenses communes.

Plus d’infos sur le compte C-zam de Carrefour Banque

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Avril 2017

Commentaires

Publié le 20 avril 2017 à 18h26 - #2Compte anonyme

je n'arrive a mettre photo d'indentite recto verso

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 22 avril 2017 à 07h33 - #3PETRUS
  • Homme
  • Hauts de France

Blocage à l'ouverture car le systeme n'arrive pas à reconnaître le passeport scanner avec mon iPhone. J'ai abandonné après plusieurs essais et contrairement à la pub je vois difficilement une ouverture enregistrée en 10 minutes !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 22 avril 2017 à 08h43 - #4willemijns
  • Homme

Essaye une carte d'identité

Trouvez-vous ce commentaire utile ?01
Publié le 22 avril 2017 à 15h34 - #5micheloum
  • Homme
  • Chartres
  • 71 ans

pour avoir le compte directement, galère, je pense que je vais rester sur le compte nickel beaucoup plus pratique. C'est une vrais prise de tete

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 26 avril 2017 à 07h16 - #6Philippe C.
  • Homme
  • Montpellier
  • 63 ans

De fait, le seul parallèle, qu'il est possible de faire à la lecture de ces premières expériences, avec le fameux "Sésame, ouvre-toi" est que les Ali Baba sont les Clients... je vous laisse deviner qui sont les 40 voleurs

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 2 mai 2017 à 13h42 - #7Compte anonyme

Effectivement, le processus d'ouverture du compte n'est pas au point !
Pour moi, dès la carte d'identité et la facture télécom téléchargées, un message m'indique que le processus est interrompu (sans aucune explication ; on est alors à 50% du processus). On m'invite à appeler un numéro de téléphone, où... on n'obtient jamais personne !! ( 6 ou 7 tentatives, un moment j'ai cru aboutir mais j'ai raccroché au bout de 16 minutes d'attente....)
Après avoir passé pas mal de temps, avoir constaté que l'ouverture en 10 mn était un mensonge, j'ai souhaité résilier mon ouverture. Par mail, j'ai reçu un ticket comme quoi on me recontacterait (cela fait plus d'une semaine...). Je suis alors retourné au magasin Carrefour où j'avais dépensé les 5€. Ils ont pris mes coordonnées, se sont renseignés, puis m'ont dit qu'il faudrait que je revienne au magasin, ils me donneraient un formulaire de résiliation à renvoyer par la poste, et que c-zam me rembourserait alors des 5€.
En résumé : facile de dépenser inutilement ces 5 €, fastidieux de les récupérer.
Mais surtout : le processus d'ouverture de compte n'étant pas au point, que penser de cette banque..? Ca fait un peu peur. Il faut peut être attendre quelques mois, le temps qu'ils mettent au point leur site internet.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?