Plan du site Rechercher
Fortuneo

Deux Français sur trois préfèrent changer de l'argent avant de partir à l'étranger

Passeport
© Frog 974 - Fotolia.com

Selon le sondage réalisé par Ipsos/Steria pour le compte de CPoR Devises (1), les Français qui partent en vacances hors zone euro préfèrent toujours majoritairement changer des devises en amont de leur voyage, plutôt que d’utiliser leur carte bancaire sur place.

Les Français qui envisagent cet été de partir en vacances dans un pays extérieur à la zone euro ne sont pas légion : 11% seulement. 52% resteront plutôt en France, 18% chez eux. Tous les globe-trotters seront confrontés à la même question : est-il préférable de changer de l’argent liquide avant de partir, ou de retirer et de payer sur place avec sa carte bancaire ?

La capacité à payer ou à retirer avec sa carte bancaire n’est pas la première préoccupation des Français lorsqu’on évoque les difficultés pouvant arriver en voyage. Ils craignent avant tout de tomber malade (50%), de se faire voler leurs effets personnels (48%) ou de se faire arnaquer (31%). Mais elle se pose néanmoins pour un nombre non négligeable d’entre eux. 22% redoutent ainsi de ne pas pouvoir payer par carte bancaire ; 20% de ne pas pouvoir effectuer de retrait aux distributeurs automatiques locaux. 18%, également, craignent de payer des frais importants à l’occasion de retraits ou de paiements en devises.

Ce qui dépend, en fait, de la politique de sa banque en la matière, les différences de facturation étant très importantes d’une enseigne à l’autre. Selon notre relevé des tarifs pour un retrait à l'étranger, un même retrait de 100 euros en devises peut ainsi être facturé de 1,99 euros (chez Boursorama Banque) à 6,90 euros (au Crédit du Nord).

Lire par ailleurs : Frais bancaires : combien vous coûte votre banque lors d'un voyage à l'étranger ?

523 euros de change en moyenne

La carte bancaire a beau être devenue le moyen de paiement préféré des Français, et les réseaux d’acceptation ont beau être devenus mondiaux, face aux incertitudes listées plus avant, deux touristes français sur trois préfèrent prévenir que guérir en changeant de l’argent liquide avant de partir. C’est en effet la solution la plus économique pour 68% d’entre eux ; la plus sûre aussi, pour 63%. Plus étonnant, plus d’un Français sur deux (51%) considèrent que le change en amont du départ est la solution la plus pratique.

Résultat : 74% des Français qui sont déjà partis en vacances hors de la zone euro ont à cette occasion opté pour le change préalable au départ, pour un montant moyen de 523 euros.

(1) Sondage réalisé sur internet, du 9 au 15 mai, sur un échantillon de 1.022 personnes représentatif de la population de plus de 18 ans, selon la méthode des quotas. CPoR Devises se décrit dans son communiqué comme le « premier intervenant sur le marché du change (devises billets) en France ».

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Juin 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox