Boursorama, la société de courtage et de banque en ligne de la Société Générale, a enregistré au troisième trimestre un bénéfice net part du groupe de 9,2 millions d'euros, en baisse de 32,4%. C'est la conséquence des investissements marketing consentis pour attirer de nouveaux clients.

Son produit net bancaire, soit l'équivalent du chiffre d'affaires, a baissé de 3,1% à 49,8 millions d'euros, et son résultat brut d'exploitation a reculé de 23,4% à 14,4 millions d'euros. Le groupe explique cette baisse notamment par des investissements supplémentaires de 1,7 million d'euros dans le marketing. Sur 9 mois, le produit net bancaire a augmenté de 2,5% à 150,7 millions d'euros mais le bénéfice net a reculé de 27,3% 27,1 millions d'euros.

Crédits immo en hausse

La banque en ligne a enregistré 14.723 ouvertures de comptes au 3e trimestre en France, soit une hausse de 90% sur un an. Seul établissement en ligne à proposer une offre de crédit immobilier, elle enregistre au cours des trois mois écoulés une croissance de 5% de ses encours de crédits dans ce secteur, à 1,4 milliard d'euros, et de 66% de sa production de nouveaux crédits, à 68 millions d'euros.

En matière de courtage, Boursorama assure rester le leader de la Bourse en ligne en France, avec 34,7% de parts de marché. Enfin, en matière d'information financière, son 3e secteur d'activité, les revenus du portail internet progressent de 18% à 2,6 millions d'euros, portés par des contrats signés dans le domaine de l'immobilier et des jeux en ligne.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

« Dans un environnement peu favorable, les résultats de Boursorama démontrent la pertinence du modèle (...). Boursorama dispose de très belles perspectives de croissance de ses activités », a estimé son PDG Inès-Claire Mercereau Cette dernière a pris ses fonctions début octobre, après la démission de l'ancien PDG, Hugues Le Bret, liée aux remous provoqués par la publication de son livre consacré à l'affaire Kerviel.