Florian se souvient encore de cette fois où il s'est vu refusé le paiement de son plein d'essence en plein été. La raison ? La banque en ligne ING avait fermé son compte, pourvu de plusieurs milliers d'euros, sans le prévenir. Depuis mi -juillet, il ne parvient pas à utiliser l'argent qui lui appartient.

En décembre dernier, la banque en ligne ING avait annoncé à son million de clients français la fin de son activité dans l'hexagone. Neuf mois plus tard, la situation est dramatique pour certains d'entre eux, raconte RTL. Ansi, Florian a vu son compte bancaire fermé sans préavis. Il se souvient encore de cette fois où il s'est vu refusé le paiement de son plein d'essence.

Des conséquences énormes

« Personne ne nous a prévenus pour nous dire 'attention, à telle date vos moyens de paiement seront arrêtés'. Aujourd'hui, tout l'argent que j'avais sur mes comptes ING, épargne et compte courant, est toujours bloqué chez ING. La fermeture du compte a été effective le 21 juillet et je n'ai toujours pas récupéré mon argent », déplore-t-il depuis la fin du mois de juillet. Car les conséquences pour lui sont énormes. Il ne peut faire aucun virement et s'est retrouvé interdit bancaire pour un chèque émis avant la fermeture de son compte et refusé à l'encaissement.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

En réalité, cette situation n'est pas nouvelle. Dès le mois de janvier ING avait commencé à fermer certains comptes bancaires malgré les promesses d'une continuité du service par la banque en ligne. Pour sa défense, ING expliquait à MoneyVox fermer les comptes non-rentables, ce qui est une pratique autorisée par la loi dans le respect, notamment d'un préavis de deux mois.

Boursorama, Fortuneo... Clients ING, quelle est la meilleure banque en ligne pour vous ?

Les clients français de ING sont ardemment courtisés par Boursorama. Après la signature entre les deux entités d'un « accord définitif de partenariat », des passerelles ont été jetées pour faciliter le transfert des clients et des primes, jusqu'à 320 euros, ont été proposées. Si les comptes courants, les avoirs placés sur un Livret A et un LDDS ou les assurances vie transitent après ouverture du compte courant chez Boursorama, les crédits immobiliers et à la consommation existants continueront d'être gérés par ING, avec le concours d'une équipe externe.

Banque en ligne : le comparatif des offres