Si Fortuneo fait jeu égal avec les meilleures banques en ligne sur le plan des tarifs, la banque verte attire moins de nouveaux clients que sa rivale Boursorma Banque. Un écart qui s'explique surtout par les stratégies divergentes de ces deux banques.

Il y a peu, Boursorama Banque, leader français de la banque en ligne, annonçait avoir franchi le cap des 4 millions de clients en France. C'est près de 6,5 fois plus que sa rivale, Fortuneo, filiale du Crédit Mutuel Arkéa depuis son rachat en 2006. Cette dernière revendique en effet 600 000 clients en France, dont « une majorité très active se trouvant dans la catégorie des 18-35 ans », précise l'enseigne dans un récent communiqué.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Pourtant, sur le plan des tarifs, Boursorama Banque et Fortuneo semblent sur un pied d'égalité. La rédaction MoneyVox a comparé les tarifs des deux banques fin 2021 avec 3 profils (jeune, classique, premium). Bilan : nous n'avons détecté aucune différence de tarifs, comme en témoigne le tableau récapitulatif ci-dessous.

ProfilTarif BoursoramaTarif FortuneoTarif moyen des
banques en ligne
Jeune0 €0 €8,43 €
Classique2,78 €2,78 €48,68 €
Premium0 €0 €55,25 €

Et c'est toujours le cas aujourd'hui. Selon le classement mensuel réalisé par MoneyVox, en juillet, Fortuneo et Boursorama sont toujours les banques les moins chères. Ce n'est pas un hasard. Car les deux enseignes se livrent depuis plusieurs années à une guerre tarifaire sans merci. Dès que l'une d'entre elles tire ses prix vers le bas, l'autre réplique sans attendre. A tel point qu'aujourd'hui, la quasi-totalité des services bancaires du quotidiens (tenue de compte, carte bancaire, virements instantanés...) sont gratuits dans les deux enseignes.

Banque en ligne : le comparatif des offres

Conquête clients

Mais alors, pourquoi une telle différence de clients ? Boursorama Banque est engagée dans une stratégie de conquête clients ambitieuse. Pour atteindre ses objectifs, l'enseigne n'hésite pas à multiplier les offres de bienvenue, et à investir une part considérable de son budget dans ses campagnes de communication. Son objectif est clair : grandir vite et fort pour gagner des parts de marché jusqu'à atteindre une masse critique.

Toutefois, cette stratégie a un coût. Et la filiale de Société Générale accusait 50 millions d'euros de pertes en 2019 et vise une rentabilité en 2024. A l'inverse, Fortuneo opte pour une croissance plus mesurée. En contrepartie, la banque verte est à ce jour l'une des seules banques en ligne françaises à avoir atteint la rentabilité. Deux banques, deux visions, et deux façons de mesurer le succès.

Déjà 4 millions de clients pour Boursorama, les dessous du succès fulgurant de la banque en ligne