Plan du site Rechercher

Revolut, Pixpay et bientôt La Banque Postale… Quel compte bancaire ouvrir pour votre enfant ?

Ecole, enfants, classe
© LIGHTFIELD STUDIOS - stock.adobe.com

Vous souhaitez ouvrir un compte à votre enfant pour lui verser son argent de poche et lui confier une carte bancaire. De plus en plus de néobanques conçoivent des offres dédiées aux adolescents. Comparatif entre Pixpay, Revolut Junior, Kard ou encore Xaalys.

Un compte sans découvert, une carte paramétrable que l’on peut bloquer au besoin, une application mobile épurée et simple d’utilisation… L’offre des néobanques (Revolut, Nickel, N26…) semble être taillée pour les jeunes. Et pourtant, il y a encore quelques mois les banques mobiles s’intéressaient d’abord à leurs aînés. La donne a changé en 2019 après que Xaalys, Pixpay et Kard - des néobanques dédiées uniquement aux enfants et adolescents - aient fait leur apparition. Ces dernières devront bientôt cohabiter avec un quatrième acteur réservé aux jeunes : Vybe qui est en cours de lancement.

Les néobanques pour ados, une source d’inspiration pour les banques

Ces initiatives inspirent désormais des néobanques de premier plan, comme Revolut – 12 millions de clients à travers le monde – qui a dévoilé le 13 mai son compte 7-17 ans. Elles font aussi fait des émules parmi les banques traditionnelles. A la rentrée de septembre, la Société Générale va ainsi sortir Banxup, une offre associant un compte et une carte pour les mineurs, dans le sillage de Kador de sa filiale Boursorama Banque. Il est également prévu que Ma French Bank soit déclinée en version pour mineurs « d’ici la fin de l’année », confirme à MoneyVox la banque en ligne de La Banque Postale.

Dans l’immédiat, avant que de nouvelles enseignes ne courtisent vos chérubins, vous avez d’ores et déjà le choix entre plusieurs néobanques : principalement Xaalys, Pixpay, Kard et Revolut. A regarder sommairement leur site internet respectif, les différences entre ces offres ne sautent pas aux yeux. Toutes proposent un compte sans découvert possible, que vous pouvez recharger par virement ou carte bancaire, une application mobile, et une carte de paiement et retrait avec contrôle du solde. Mais, en s’y intéressant de plus près, il existe bien des différences importantes entre ces acteurs, s’agissant des fonctionnalités, des tarifs et de la clientèle cible.

Néobanques pour enfants : comparaison des principales fonctionnalités
XaalysPixpayKardRevolut Junior
Date de lancementAvril 2019Novembre 2019Septembre 2019Mai 2020
CibleA partir de 12 ansA partir de 10 ansA partir de 12 ansA partir de 7 ans
Enfants de clients Revolut
Nombre de clientsNon communiqué10 000plus de 50 000Non communiqué
ApplicationAndroid ou Apple
appli miroir parent-enfant
Android ou Apple
appli miroir parent-enfant
Android ou Apple
portail web pour le parent
Android ou Apple
appli miroir parent-enfant
Envoyer et recevoir de l'argent en temps réelentre 2 utilisateurs de l'appli

Oui

Oui

Oui

Notifications des dépenses en temps réel

Oui

Oui

Non

Oui

Cagnotte

Oui

Oui

Non

Oui

Outil d'épargne

Oui

Oui

Non

Non

Cashback

Non

Oui

Non

Non

Contenu d’éducation financière

Oui

Non

Non

Non

Données valables à juin 2020

Revolut Junior accessible dès 7 ans

Si Xaalys et Kard s’adressent aux 12-18 ans, Pixpay et Revolut Junior sont quant à elles respectivement accessibles dès 10 et 7 ans. Indépendamment de ces tranches d’âge, les outils numériques mis à votre disposition permettent d’affiner votre sélection et de choisir les offres adaptées à la maturité de votre enfant. En effet, bien que ces 4 acteurs vous permettent de recevoir des notifications lorsque votre enfant utilise son compte bancaire, le système d’applications mobiles en miroir de Xaalys, Pixpay et Revolut – l’une pour votre enfant, l’autre pour que vous puissiez paramétrer en temps réel l’utilisation du compte – facilite le contrôle parental. Cette possibilité est un peu moins présente chez Kard, qui met à la disposition du parent un portail web et non une appli dédiée.

Dans le détail, chez Revolut - qui réserve le compte Junior aux enfants de ses clients -, les parents « n'ont pas à télécharger une nouvelle app ni à ouvrir un nouveau service, les comptes de leurs enfants sont intégrés dans un onglet sur leur compte personnel », précise à MoneyVox la néobanque d'origine britannique.

A noter, si votre enfant n’a pas de téléphone personnel, ce n’est pas grave. Quelle que soit la néobanque choisie, vous gérez alors son compte avec vos accès et, lui, peut utiliser la carte.

Xaalys : un focus sur l’éducation financière

Si vous vous apprêtez à confier à votre enfant sa première carte bancaire ou si parler argent et gestion budgétaire avec lui vous rebute, vous serez probablement sensible à l’approche de Xaalys. En effet, cette néobanque donne accès gratuitement à du contenu pédagogique adapté aux petits. « Nous avons noué un partenariat avec le portail « La finance pour tous » agréé par le ministère de l’Education nationale. Le site internet nous envoie des supports sur la thématique de l’argent que nous rendons plus ludiques avec des quizz et des charades », nous détaillait l’année dernière Diana Brondel, patronne de Xaalys.

Carte paramétrable et initiation à l’épargne : avantage à Pixpay et Xaalys

Dans tous les cas, application parentale ou pas, vous pouvez paramétrer la carte bancaire. Avec Pixpay, Xaalys, Revolut Junior ou Kard, il est possible de bloquer temporairement la carte de votre enfant. Dans le détail, toutefois, le pilotage de la carte est un peu moins poussé chez Revolut et surtout chez Kard où vous ne pouvez par exemple ni bloquer les retraits aux distributeurs, ni personnaliser les plafonds de paiement et retrait de la carte. « Kard va connaître beaucoup d'évolutions d'ici cet été », promet toutefois son responsable marketing. A l’opposé, Pixpay offre un paramétrage quasi-chirurgical de la carte : choix du code secret, désactivation du paiement sans contact, interdiction de son utilisation dans certains commerces, blocage des paiements à l’étranger, cartes virtuelles pour payer en toute sécurité en ligne…

Comparatif des cartes des banques mobiles pour mineurs
XaalysPixpayKardRevolut Junior
Type de carteMastercard à débit immédiatMastercard prépayéeMastercard prépayéeVisa ou Mastercard prépayée
Plafond paiements par défaut500 € par jour5 000 € par semaine1 000 € par jour500 € par jour, dans la limite de 15 paiements journaliers
Plafond retraits par défaut300 € sur 7 jours500 € sur 7 jours500 € sur 7 jours120 € par jour, 3 opérations par jour et 6 par semaine maximum
Changer les plafonds

Oui

Oui

Non

Oui

Verrouillage temporaire total

Oui

Oui

Oui

Oui

Personnaliser le code secret

Oui

Oui

Non

Non

Blocage des retraits au distributeur

Oui

Oui

Non

Oui

Désactiver le paiement sans contact

Non

Oui

Oui

Oui

Interdire certains commerçants ou types d'achat

Oui

Oui

Non

Non

Bloquer les paiements en ligne

Oui

Oui

Oui

Oui

Cartes virtuelles

Oui

Oui

Non

Non

Données valables à juin 2020

Apple Pay, Samsung Pay… absents des néobanques pour enfants

Plus surprenant de la part d’offres mobiles, aucune n’est compatible avec une application de paiement mobile (Apple Pay, Google Pay et autres Samsung Pay). Cependant, toutes expliquent que cela fait partie de leur feuille de route, « dans les prochains mois », nous assure par exemple Revolut.

S’agissant des fonctionnalités, Pixpay et Xaalys se démarquent en proposant aussi des outils pour inciter les enfants à mettre de l’argent de côté. Pour Pixpay, cela passe notamment par un système de cagnotte – pour épargner dans un but précis – et un coffre-fort que le parent peut rémunérer en fixant un taux d’intérêt. Avec Xaalys, l’enfant peut également ouvrir des cagnottes pour financer des projets qu’il définit avec vous. Il peut également les partager avec d’autres utilisateurs de Xaalys. Par exemple, dans le cadre d’un cadeau d’anniversaire commun, l’adolescent peut ainsi récolter de l’argent auprès de ses amis. Une tirelire, séparée du compte, permet également à l’ado de se constituer sa première épargne. Là encore, Revolut assure que les cagnottes seront intégrées « dans les prochains mois » au compte Junior.

Du cashback chez Pixpay

En revanche, Pixpay est à ce jour la seule enseigne à avoir noué des partenariats avec des enseignes commerciales (Mc Donald’s, Pathé Gaumont, Citadium, l’auto-école en ligne Ornikar…). Le deal : lorsque votre enfant y fait un achat, entre 5% et 10% de la somme dépensée est re-créditée sur son compte. « Cela fait écho aux ambitions de Pixpay : faire plaisir aux ados avec des deals simples et généreux, mais aussi les aider à bien grandir », souligne Caroline Menager, co-fondatrice de Pixpay.

Prix : avantage « sous condition » à Kard et Revolut, en attendant Vybe

Dernier volet de comparaison et pas des moindres : le coût. Cette fois, c’est Kard qui se distingue, puisque cette néobanque n’applique pas de frais d’abonnement. La carte est gratuite. En revanche, Kard facture son utilisation. En zone euro, le premier retrait par mois au distributeur est gratuit, mais les suivants sont facturés 1 euro. Du coup, dès le 4ème retrait mensuel, PixPay et Xaalys deviennent moins onéreux. Pour un usage en France et en Europe uniquement, ces deux néobanques prélèvent en effet 2,99 euros par mois de frais d’abonnement. Les retraits aux DAB sont tous gratuits.

Particularité de Xaalys, la tarification est dégressive avec le nombre d’utilisateurs. Pour 2 ados, Xaalys coûte 4,99 euros par mois, 6,99 pour 3 enfants. Autre spécificité : pour un usage de la carte en dehors de la zone euro, les parents doivent souscrire un « forfait international » à 15 euros pour un mois. Les paiements et retraits sont alors illimités et sans frais supplémentaires.

Quant à Revolut Junior, l’offre est gratuite. Toutefois ce compte n’est accessible qu’aux enfants de clients de Revolut et détenant une offre payante Premium (7,99 euros par mois) ou Metal (13,99 euros mensuels).

Toutefois, au regard de ce que l’on sait déjà sur Vybe, la sortie officielle de cet acteur pourrait chambouler ce comparatif, notamment en ce qui concerne le prix. Le compte et la carte y sont en effet annoncés gratuits, avec également 3 retraits par mois sans frais au distributeur de billets.

Le prix des néobanques pour adolescents
XaalysPixpayKardRevolut Junior
Abonnement2,99 €/mois2,99 €/moisGratuitPrix du compte Premium ou Metal du parent
Envoi de la carte10 €GratuitGratuitGratuit
Recharge par carte1 € à partir du 4e/moisGratuitGratuitGratuit
Paiement en zone euroGratuitGratuitGratuitGratuit
Retrait en zone euroGratuitGratuit1 € à partir du 2e/mois2% passés 40 €/mois
Opération en dehors de la zone euro15 €/mois2% du montant payé
2 €/retrait
paiement gratuit
1 €/retrait + 2% du montant retiré
0,5% au-delà de 300 €/mois payés et retirés
Données valables à juin 2020
Partager cet article :

© MoneyVox / MEF / Juin 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Pour ajouter ou interagir avec les commentaires,
vous devez être connecté à votre compte Moneyvox.

Publié le 24 juin 2020 à 10h21 - #1Michelle78
  • Femme
  • Paris
  • 42 ans

J'ai pris une carte Pixpay pour ma fille de 13 ans. Elle l'adore ! 2,99€/mois, ca les vaut largement, tout est inclus, pas comme le crédit agricole qui m'a piqué 10€ pour un courrier !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui0Non0