Pourquoi change-t-on de banque ? A un semaine de l’entrée en vigueur du mandat de mobilité issu de la loi Macron, la banque en ligne Fortuneo a posé la question à un panel de Français.

Doit-on y voir un effet « loi Macron » ? Toujours est-il qu’un Français sur cinq (et un sur trois dans les catégories socio-professionnelles supérieures) compte changer de banque au cours de l’année 2017, selon une étude (1) publiée ce lundi par Fortuneo.

Qu’est-ce qui les motive, outre la perspective de pouvoir laisser à leur nouvelle banque le soin de s’occuper de leurs changements de domiciliation ? A partir des réponses fournies par les sondés, la banque en ligne a dressé un top 5 des raisons qui incitent les Français à changer de banque :

  1. Faire des économies
  2. Bénéficier d’un meilleure relation client
  3. Perdre confiance en sa banque
  4. Avoir accès à des produits bancaires plus performants
  5. Bénéficier d’un meilleur service

La comparaison des tarifs, une « tendance de fond »

Sans surprise, la tarification reste le nerf de la guerre : 86% des Français tentés par le changement estiment pouvoir réaliser des économies sur leurs frais bancaires, estimées à 288 euros par an, en quittant leur banque. Cette attention à la dépense est une « tendance de fond », estime Gregory Guermonprez, le directeur de Fortuneo France, que « la loi Macron va venir amplifier ».

L’autre grande préoccupation des sondés est de bénéficier d’une expérience bancaire améliorée. La qualité de la relation client (disponibilité, qualités des conseils, amabilité) arrive 2e position, la qualité du service (réactivité, accessibilité, qualité des interfaces) en 5e place. En quittant leur banque, ils espèrent également, dans le contexte actuel de taux bas, accéder à des produits d’épargne aux rendements plus intéressants.

Comparatif livrets d'épargne : 8 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

Epargner et améliorer le quotidien

C’est d’ailleurs prioritairement à l’épargne que les sondés comptent allouer les 288 euros économisés en changeant de banque : c’est le cas de 41% des personnes interrogées. Autre priorité : améliorer son quotidien en allant au restaurant (18%), en dépensant plus pour les loisirs (18%), en consommant des produits de meilleure qualité (15%), en aménageant son logement (15%) ou en partant en week-end (14%).

Boursorama : 12% des Français prêts à tirer profit de la loi Macron

On le sent, les banques en ligne ont bien l’intention de profiter de la loi Macron pour conquérir et/ou fidéliser des clients. Comme Fortuneo, Boursorama Banque a publié aujourd'hui un sondage (2) sur le changement de banque. Le verdict est toutefois assez différent. Selon ce sondage, seuls 12% des Français ont l’intention de profiter de la simplicité du mandat de mobilité pour changer de banque. Point commun, en revanche, entre les deux études : la tarification est bien la première motivation pour changer d'enseigne.

Lire aussi : Banque en ligne : Boursorama décroche le million

(1) Sondage OpinionWay pour Fortuneo réalisé le 11 et 12 janvier 2017, sur un échantillon de 1.008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(2) Sondage OpinionWay pour Boursorama auprès d’un échantillon de 2.546 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, du 28 novembre au 5 décembre 2016.