La remontée des taux et le rebond attendu du Livret A au 1er février 2023 renvoient les projecteurs sur des livrets oubliés ou méconnus d'une partie du grand public. D'où un flot inhabituel de questions de lecteurs concernant les produits d'épargne réglementée, à l'image de cette interrogation sur le Livret de développement durable et solidaire.

Question de « J », le 7 janvier 2023

« Le LDDS est-il pour tous ? Ou est-il lié à un plafond de revenus ? »

Bonjour « J ». Vous êtes loin d'être la seule ou le seul à vous intéresser au LDDS. Le Livret de développement durable et solidaire va en effet voir son taux coller à celui du Livret A : son rendement, totalement défiscalisé, est actuellement de 2% net de tout impôt ou cotisations et va remonter à plus de 3% (probablement 3,3%) en février, comme le Livret A. De quoi susciter un net regain d'intérêt ! Mais s'ils partagent la même rémunération, le LDDS est effectivement un faux-jumeau du Livret A...

Seule limite d'accès du LDDS : avoir plus de 18 ans

A commencer, effectivement « J », par l'éligibilité au LDDS : si le Livret A est ouvert à tous, majeurs ou mineurs, le LDDS est réservé aux plus de 18 ans. Plus précisément, contrairement au Livret A, chaque foyer fiscal est limité à deux LDDS, un pour chaque adulte membre du foyer s'il y a deux adultes. Subtilité, un mineur fiscalement domicilié en France peut ouvrir un LDDS, mais à une condition : il faut qu'il soit contribuable à part entière, c'est-à-dire qu'il ne soit pas rattaché au foyer fiscal de ses parents et dispose donc de ses propres revenus.

En revanche, « J », vous semblez confondre les conditions d'éligibilité du LDDS et du Livret d'épargne populaire (LEP) : il n'existe aucun plafond de revenus pour avoir accès au LDDS. Seul le LEP (rémunéré actuellement 4,6% et bientôt plus de 6%) est ainsi réservé aux ménages les plus modestes, qui paient peu ou pas d'impôt.

Mis à part l'éligibilité, le LDDS est aussi un faux-jumeau du Livret A sur la question du plafond de versements, une autre source d'interrogations de nos lecteurs : vous pouvez verser jusqu'à 22 950 euros sur un Livret A, et « seulement » 12 000 euros sur un Livret de développement durable. Précision d'importance : ce plafond de 12 000 euros est bien le plafond de versements. Si vos intérêts annuels vous font dépasser ce plafond, aucun souci.

« Mon livret A et mon LEP sont au maximum, où placer sans risque ? »

Le LDDS, un livret inconnu ou méconnu ?

Le LDDS n'est pas si « méconnu » que cela : l'épargne accumulée y grimpe à 131 milliards d'euros fin novembre 2022, pour plus de 5 milliards d'euros de collecte nette depuis le début de l'année. Fin 2021, 24,5 millions de Français possédaient un LDDS ! En moyenne, les Français détenteurs de LDDS ont environ 5 350 euros sur ce livret « jumeau » du Livret A. Le taux de rémunération ayant évolué en cours d'année 2022, il est logique de ne pas avoir vu cette épargne être rémunérée à 2%, puisque son taux était encore de 0,5% début 2022 avant de monter à 1% en février puis à 2% à l'été. Un LDDS « moyen » a ainsi théoriquement rapporté un peu plus de 73 euros d'intérêts 2022 à son détenteur.

Collecte LDD (en milliards d'euros)

Collecte LDD D J F M A M J J A S O N D 2021 J F M A M J J A S O N 2022 0,00 0,25 0,50 0,75 1,00 0,00 -0,25 -0,50 © MoneyVox LDD tspan1 tspan2 tspan3 tspan4

Source des données : communiqués mensuels de la Caisse des Dépôts sur les flux et les encours du Livret A et du LDD.

Dans les faits, le LDDS n'a rien d'un placement inconnu puisqu'il figure même sur le podium des placements les plus répandus en France. Mais les caractéristiques du LDDS - listées ci-dessus - sont probablement méconnues, notamment car son nom semble le différencier du Livret A...

Or, le LDDS est-il vraiment un livret « vert » ? A l'heure où le ministre de l'Economie Bruno Le Maire veut créer un placement « vert »... C'est une autre question. Concernant l'utilisation de votre épargne, l'argent détenu sur un Livret A et un LDDS « sert » à financer les mêmes projets : en priorité le logement social, en partie les PME et plus à la marge l'économie sociale et solidaire. Seule véritable différence entre le Livret A et le LDDS sur ce point : vous pouvez choisir de donner tout ou partie de vos intérêts annuels à des associations partenaires de votre banque, sous forme de dons.

Epargne : comment rendre votre LDDS réellement solidaire