Retardé en raison de la crise sanitaire, le lancement du cashback sur la carte bancaire Max est prévu pour le 30 juin. Pour les autres nouveautés, il faudra attendre la fin de l’année.

Jusqu'à 130 € offerts en comparant les meilleures banques en ligne

Bénéficier, directement sur son compte, du remboursement d’une petite partie du prix d’un achat effectué avec sa carte bancaire chez un commerçant partenaire : c’est le principe du cashback, ou « remboursement différé ». Un service très courant à l’étranger (notamment en Amérique du Nord ou en Asie) mais plutôt rare en France.

C’est toutefois en train de changer. Ces derniers mois, sous l’impulsion de quelques fintechs spécialisées (CDLK et Paylead notamment), le cashback a fait une entrée remarquée au catalogue de grandes banques (Société Générale par exemple) comme de néobanques.

Annoncé d’assez longue date, le service de remboursement différé de Max, établissement de paiement détenu à 100% par Arkéa, devait arriver le 31 mars. Las, la crise de la Covid-19 est passée par là. Mais la nouveauté arrive. Dans une vidéo, Benoît Bouchereau, le directeur commercial de la néobanque, annonce qu’elle sera disponible dès le 30 juin prochain.

Autres développements au menu : des formules premium, et donc payantes. Là encore, ce lancement a été retardé. Il est désormais annoncé pour le 4e trimestre 2020, sans plus de précisions. On en sait un peu plus, en revanche, sur le contenu de ces offres : elles intégreront notamment un « cashback boosté », annonce Benoît Bouchereau, et un « nouveau visuel de carte » qui pourra, sur option, être réalisé en métal.

A consulter : notre comparatif des meilleures offres de banque sur mobile