Fortuneo

Assurance carte bancaire : 4 conseils pour en profiter au mieux

  • Par
Un passeport et une carte bancaire
© philippe Devanne - Fotolia.com

On vante souvent les multiples garanties d’assurance et d’assistance contenues dans les cartes bancaires. Mais les faire jouer peut se révéler compliqué. Voici nos conseils pour être pris en charge complètement et rapidement.

Leur nombre et l'importance de la couverture varie en fonction du réseau (Mastercard/Visa), de l’établissement bancaire et, surtout, du niveau de la carte (Mastercard/Visa Classic ou Gold/Premier par exemple). Mais le principe est le même : les cartes bancaires contiennent toutes des garanties d’assurance et d’assistance. Les premières vous protègent dans vos déplacements. Elles peuvent couvrir - sauf cartes classiques - l’annulation du voyage, le retard d’avion, la perte des bagages, dont le billet a été réglé avec la carte. Les garanties d'assistance vous offrent, elles, une aide en cas d’accident ou de maladie dans le monde entier : frais médicaux, rapatriement médical ou retour anticipé. Les conseils à appliquer ne sont pas les mêmes selon que vous faites jouer l’assurance ou l’assistance. Petit tour d’horizon en quatre conseils pratiques.

Pour plus de détails voir aussi : Classic, Gold, Infinite : quelle assurance pour quelle carte ?

Pour vos garanties d’assurance voyage

Payez vos frais de voyage avec la carte bancaire. L’assurance rembourse a posteriori les dépenses effectuées pour le voyage. Pour en bénéficier, vous devez généralement avoir réglé vos frais de voyage avec la carte bancaire : billets de train ou d’avion, chambre d’hôtel, location de vacances, forfait de ski etc... Selon les banques, la prestation doit avoir été payée totalement ou partiellement (50%, 60%) avec la carte bancaire concernée. Notre conseil : réglez systématiquement avec votre carte bancaire la plus protectrice vos frais de voyage.

Contactez l’assurance la plus couvrante. La loi vous impose de déclarer votre sinistre à l’ensemble des assureurs couvrant le même risque. II est probable que vous ayez des assurances en doublon : une assurance voyage, une multirisques habitation généreuse, une garantie accidents de la vie… En pratique, les compagnies d’assurance ont signé entre elles des conventions qui déterminent une répartition proportionnelle du remboursement. Vous pouvez donc vous adresser à l’assureur de votre choix, en l’informant de l’existence d’autres contrats. Celui-ci est tenu de vous rembourser en intégralité, dans les limites du contrat bien sûr. Il peut ensuite se retourner contre les autres assureurs. Si la garantie de l’assureur choisi ne couvre pas la totalité du sinistre, un autre assureur peut intervenir en complément.

Pour une meilleure efficacité

Choisissez toujours de faire intervenir la garantie la plus spécifique et la plus complète. Vous avez souscrit une assurance annulation avec votre billet de train ? Activez-la en premier, elle sera certainement plus efficace que votre garantie de carte bancaire. En tout état de cause, indiquez toujours à l’assureur que vous allez contacter les assureurs des autres contrats dont vous disposez.

Pour vos garanties d’assistance médicale

Prévenez l’assistance avant toute chose. L’assistance sert à régler des situations d’urgence et non à rembourser des dépenses. Il n’y a donc aucune nécessité d’avoir utilisé la carte bancaire. Tous les utilisateurs en bénéficient de plein droit et à n’importe quel moment. En revanche, il est indispensable de contacter le service dédié avant d’engager toute démarche. Si vous avez engagé des frais sans accord préalable, vous risqueriez de ne pas être remboursé. D'autant plus que les assistances avancent généralement les frais médicaux. Il serait dommage de s’en priver.

Faites jouer vos autres assurances rapidement. Une particularité méconnue des assistances de cartes bancaires : les frais médicaux sont remboursés à titre complémentaire. Cela signifie que l’assistance règle les frais qui restent à votre charge après l’intervention de votre régime obligatoire, de votre mutuelle santé et de tout autre organisme de prévoyance ou d’assistance. Et la liste peut être longue : vous avez des garanties d’assistance dans votre contrats d’assurance auto, habitation, accidents de la vie etc.

En pratique, vous devez donc fournir à l’assistance Visa ou Mastercard les justificatifs de remboursement de ces organismes, ou, dans le cas où ils ne prendraient pas en charge les frais engagés, les attestations de non prise en charge. Vous le devinez, le parcours peut être long et compliqué. Pour être remboursé intégralement au plus vite, contactez les organismes concernés, en commençant par l’Assurance maladie et votre complémentaire santé.

Voir aussi : Comment obtenir une carte bancaire gratuite ?

Partager cet article :
Roxane DELAMARE

© MoneyVox / RD / Décembre 2019