A compter du 31 décembre prochain, les clients de LCL ne pourront plus utiliser le service e-Carte Bleue, qui leur permet aujourd’hui de sécuriser leurs achats sur internet grâce à des numéros de carte bancaire virtuelle.

Jusqu'à 130 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

L’information, apparue sur le forum de cBanque, nous a été confirmée par la communication de l’enseigne : « Nous souhaitons faire évoluer ce service en renforçant les moyens d’identifications. Nous travaillons pour qu’une nouvelle réponse soit apportée en 2017. »

Le service e-Carte Bleue, fourni par le réseau Visa, permet aujourd’hui aux clients de LCL de sécuriser leurs paiements effectués sur le web. Plutôt que de fournir les coordonnées de leur carte bancaire physique, il leur permet d’obtenir un numéro de carte virtuelle, dont l’usage est limité en montant et en durée.

Plutôt fastidieuse à mettre en place - il faut télécharger, sur son ordinateur, son mobile ou sa tablette, une application dédiée - la solution est en revanche très efficace contre les risques de détournement des coordonnées bancaires. Une solution proche, Virtualis, développée par le Crédit Mutuel Arkéa a d’ailleurs obtenu récemment l’agrément du réseau domestique française de paiement par carte bancaire, le groupement CB, en raison de sa fiabilité.

Lire aussi : Crédit Mutuel : la carte bancaire virtuelle reconnue pour son efficacité anti-fraude