Selon l’Observatoire du NFC et du sans contact (1), la part des cartes bancaires équipées NFC et autorisant le paiement sans contact a atteint fin octobre 47,4% du parc total.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Début 2014, le nombre de cartes de paiement sans contact en circulation était de 22 millions. Fin octobre, il a dépassé les 30 millions. Sa croissance cette année devrait donc être comparable avec celle de 2013. L’an passé, le nombre de cartes NFC avait été multiplié par 1,83, passant de 11,5 millions à 21,1 millions.

Cette évolution rapide est le reflet du volontarisme des enseignes de banques de détail. Toutes, ou presque, équipent désormais systématiquement leurs nouveaux clients, et les anciens à l’occasion des renouvellements de carte.

Lire à ce propos : Paiement sans contact : comment les banques équipent leurs clients à marche forcée

L’Observatoire ne fournit pas, en revanche, de données sur l’usage réel de cette fonction sans contact. On peut toutefois supposer qu’il reste encore limité. D’autant que les points de vente équipés de terminaux de paiement compatibles sont encore loin d’être majoritaires. Malgré une croissance plus rapide encore que celle des cartes - le nombre de points de vente équipés a presque doublé depuis le début 2014 -, les terminaux sans contact ne représentent encore que 18,5% du parc total. Les départements les mieux pourvus dans le domaine sont la Vendée (33%), les Côtes d’Armor (33%) et le Bas-Rhin (32%).

(1) L’Observatoire est publié par le Forum des services mobiles sans contact (SMSC), association qui regroupe tous les acteurs du marché : banques, opérateurs téléphoniques, industriels spécialisés dans les moyens de paiements, etc.