Les gendarmes spécialistes de cybercriminalité ont procédé mardi matin à un vaste coup de filet contre un réseau de piratage de cartes bancaires sur internet, interpellant 22 personnes dans toute la France, a annoncé la gendarmerie.

Les personnes interpellées sont soupçonnées de s'être procuré, sur des forums internet dédiés à ce genre de fraude, des numéros de cartes bancaires leur permettant de faire des achats sur la Toile, ou des pistes magnétiques (ou « dumps ») capturées illégalement et utilisées pour effectuer des retraits aux distributeurs de billets, a dit la gendarmerie.

Elles sont soupçonnées aussi d'avoir revendu les numéros de cartes bancaires sur internet et acheté des « dumps » pour fabriquer, pour leur utilisation propre ou celle de complices, de fausses cartes qu'elles encodaient elles-mêmes.

Le préjudice s'élève à plus de six millions d'euros.

Jusqu'à 100 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Mardi matin, 133 gendarmes, dont 35 spécialisés, ont interpellé 22 personnes dans le Gard, l'Hérault, l'Isère, la Mayenne, la Meurthe-et-Moselle, le Nord, le Rhône, la Seine-et-Marne, la Haute-Vienne, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, la Guadeloupe et Paris.