Depuis quelques jours, un bandeau d’alerte s’est glissé dans l’espace client de BNP Paribas, au moment d’effectuer un virement. Visible par tous les clients, il s’adresse essentiellement aux personnes qui achètent des cryptoactifs.

« Si vous faites des virements vers Binance, SwissBorg, Kraken, Coinify, ces bénéficiaires demandent qu’ils soient émis en euros ». Ce message, c’est ce que lisent désormais les clients de BNP Paribas au moment de réaliser leurs virements. Cette alerte a de quoi interloquer tous ceux qui ne connaissent aucun de ces 4 acteurs. Kraken n’ayant, par exemple, rien à voir avec le nom de la pieuvre géante qui terrifie Jack Sparrow dans Pirate des Caraïbes… Il s’agit, en l’occurrence, d’une plateforme américaine d’échange de cryptomonnaies comme le bitcoin. Il en va de même pour Binance, basée à Hong-Kong, SwissBorg dont le siège est à Lausanne, ou encore Coinify domicilié à Copenhague.

Des erreurs de virement

D’après nos informations, cette bannière, qui ne viserait pas que les établissements liés à l’univers de la cryptomonnaie, a été ajoutée car des clients de BNP Paribas, voyant que ces plateformes étaient domiciliées à l’étranger, leur envoyaient des virements en devises. Or, ces acteurs acceptent l'euro. Si la banque d’un monde qui change n’a pas souhaité nous communiquer le nombre de personnes concernées, l’ajout de ce message, visible par tous, peut néanmoins faire penser que cette situation n’est pas un acte isolé. L'illustration, aussi, que le bitcoin fait des émules en ce moment.

Bitcoin : les sites sécurisés pour trader dans notre comparatif exclusif

BNP Paribas s’est arrêtée à un bandeau d’alerte. D’autres banques se montrent moins tolérantes vis-à-vis de leurs clients s’intéressant à l’univers des cryptos. Sur la base d’un sondage mensuel, le site spécialisé Bitcoin.fr liste les enseignes qui mettent le plus de bâtons dans les roues aux personnes souhaitant acheter du bitcoin, de l’ether et autres crypto. A en croire les sondés, il s’agit du CIC, du Crédit Mutuel et du Crédit Agricole. A l’inverse, parmi les personnes ayant déjà utilisé leur compte pour transférer des fonds afin d’acheter ou de vendre une cryptomonnaie, Fortuneo et N26 affichent un taux de satisfaction de plus de 90%. Côté BNP, les avis sont partagés avec un taux de satisfaction de 50%.